Filinfo

Foot

Griezmann lève l’ambiguïté sur sa relation avec Messi

© Copyright : DR
Kiosque360. Dans une interview accordée à la chaîne Movistar+, Antoine Griezmann a déclaré avoir pris ses distances avec son entourage. Selon lui, sa relation avec Lionel Messi ne souffre aucun hic. Dossier clos.
A
A

Dans sa sortie médiatique très attendue, Antoine Griezmann s'en est pris à son entourage, qui a multiplié les déclarations fracassantes à l’encontre de Léo Messi. Pour commencer, il a déclaré ne plus avoir de relations avec Eric Olhats, son ancien conseiller, alors que son oncle s’est improvisé expert en football, rapporte Le Figaro Sport ce mardi 24 novembre. 

L’international français a répété à qui veut le croire qu’il n’a aucun problème avec l’Argentin et raconte son arrivée chez les Blaugranas: "J’ai parlé avec Leo quand je suis arrivé. Il m’a dit que j’avais merdé en refusant de venir la première fois, parce qu’il s’était réjoui publiquement de mon arrivée. Mais il m’a aussi dit qu’il allait mourir avec moi sur le terrain et c’est ce que je ressens chaque jour."

Pour enterrer définitivement cette polémique qui tombe au moment où le Barça réalise l’un de ses plus mauvais départs en Liga, Griezmann a déclaré: "Léo sait que j’ai énormément de respect pour lui ; J’apprends de lui, je le vois comme un exemple."

Conscient qu’il n’a pas encore répondu aux attentes barcelonaises, après son transfert pour 120 millions d’euros en 2019, Antoine Griezmann "accepte les critiques parce qu’on ne voit pas le meilleur Griezmann". Il poursuit qu’il a le sentiment d’être "une cible facile" et tient à souligner qu’il a déjà eu trois entraîneurs au Barça en un an et demi (Valverde, Setien, Koeman), avec des tactiques différentes. De même, la pandémie de Covid ne l’a pas aidé non plus

Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec le Barça, le Français a montré son attachement au maillot Blaugrana: "Le club m'a fait confiance en m'engageant et je veux lui rendre cette confiance en aidant l'équipe à gagner." 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous