Filinfo

Foot

Infantino promet de révolutionner le foot africain

© Copyright : DR
Kiosque360. Après le scandale suscité par la finale retour de la Ligue des champions de la CAF entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca, le patron de la FIFA, Gianni Infantino, a admis que le football africain vivait des moments très difficiles, promettant d’y remédier.
A
A

Le scandale provoqué par la finale retour de la Ligue des champions de la CAF entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis fait toujours réagir, et ce au plus haut niveau des instances footballistique. C’est ainsi que le patron de la FIFA, Gianni Infantino, est à nouveau revenu sur ce triste match en admettant que le football africain ne se portait pas très bien, rapporte le journal Al Akhbar du weekend des 15 et 16 juin.

Toujours selon nos confrères, Infantino aurait fait savoir qu’il penchait sur une réforme de la Ligue des champions africaine lors d’un entretien accordé au journal L’Equipe. Infantino est également revenu sur les démêlés du président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad, avec la justice française. Ce dernier a de nouveau été entendu jeudi par les enquêteurs français suite à des soupçons de corruption.

Premièrement, nous devons respecter la présomption d’innocence. Mais il est clair qu’il y a des problèmes au niveau du football africain. Et ce qu’on a vu lors de la finale retour de la Ligue des champions de la CAF entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca en est la triste preuve. C’est cette situation qui me préoccupe et qui préoccupe beaucoup de fédérations africaines, qui m’interpellent pour que la FIFA fasse quelque chose pour le football africain», a déclaré le patron de la FIFA au quotidien sportif français.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • bouchareb
    Le 15 Jun. 2019 à 13h59
    les responsables de cette honte et mascarade de rades sont connus de tous les observateurs etrangers neutres.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous