Filinfo

Foot

Kylian Mbappé refuse de prolonger avec le PSG

Kylian Mbappé. © Copyright : DR
Kiosque360. Kylian Mbappé vient de refuser une offre colossale proposée par le Paris Saint-Germain pour prolonger son contrat. Les dirigeants du club de la capitale française lui auraient proposé de doubler son salaire pour qu’il atteigne les 25 millions d’euros par an.
A
A

Kylian Mbappé vivrait ses dernières semaines au Paris Saint-Germain, à en croire les dernières révélations relatives à ses négociations avec la direction du club de la capitale française au sujet de la prolongation de son contrat. Le Qatar lui aurait en effet proposé de doubler son salaire, pour qu’il atteigne la somme faramineuse de 25 millions d’euros par an, mais le jeune attaquant français aurait refusé cette offre, rapporte le site le10sport.com dans un article publié ce vendredi 9 avril.

Ce qui aurait rebuté le champion du monde 2018, c’est la durée du contrat que lui aurait proposé la direction du PSG. Selon nos confrères français, "Kylian Mbappé souhaite rester maître de son destin en s'engageant sur un bail relativement court, pour une ou deux saisons supplémentaires". Car les dirigeants parisiens lui auraient proposé un prolongement du bail jusqu’en 2026. Une éternité pour le jeune attaquant.

Rappelons que Mbappé a crevé l’écran mercredi dernier en Ligue des champions en plantant un doublé dans les cages du Bayern de Munich, lors du quart de finale aller de la Ligue des champions. Le directeur sportif du PSG, Leonardo, avait d’ailleurs réagi aux rumeurs sur Mbappé à la fin du coup de sifflet final. "Nous arriverons bientôt à une situation plus concrète pour faire des annonces qui devraient vous rendre heureux. Mais pour l’instant, nous devons nous concentrer sur la compétition", avait déclaré le dirigeant brésilien. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous