Filinfo

Foot

La CAN 2023, en Côte d'Ivoire, se jouera en été

Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations. © Copyright : AFP
Kiosque360. La CAN 2021 au Cameroun sera bien une exception à la règle. La prochaine édition de la CAN qui se jouera en Côte d’Ivoire aura lieu en été. Une victoire pour les clubs européens et la FIFA, rapporte le quotidien Assabah dont est tirée cette revue de presse.
A
A

La Confédération africaine de football (CAF) a plié devant la FIFA. La Coupe d'Afrique 2023 en Côte d'Ivoire se disputera bien en été, du 23 juin au 23 juillet. Ce sera la deuxième édition du genre, après celle de 2019 en Egypte, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du weekend des 15 et 16 janvier.

Le Comité exécutif de la CAF a pris cette décision ce jeudi suite à une réunion tenue après la match polémique qui a opposé la Tunisie au Mali (0-1) et le gros scandale lié à l’arbitrage. 

On rappelle que l’actuelle édition qui se joue au Cameroun jusqu’au 6 février, a soulevé une grosse polémique quant à son calendrier qui a déclenché la colère des clubs européens, non contents de lâcher leurs joueurs africains.

Même la FIFA s’est rangée du côté des clubs européens, arguant que les joueurs s’exposent au danger du variant Omicron et exigeant le report de cette 33e édition au mois de juin, avant que le président de la CAF, Patrice Motsepe ne tranche dans le vif pour décider de maintenir la compétition en janvier.

Paradoxalement, les médias africains ont salué à l’unanimité la décision de la CAF, qui, selon eux, évitera à l’instance africaine de football de se télescoper avec les clubs européens qui ne libèrent les joueurs du continent noir que quelques jours seulement avant le début de la compétition.

Au Cameroun, la fête du football africain se poursuit, malgré le spectre du terrorisme qui plane sur la ville de Limbé. En effet, l’alerte est maximale dans cette ville qui accueille les sélections du groupe F, soit la Tunisie, le Mali, la Mauritanie et la Gambie, et le comité d’organisation imposé un blocus militaire strict autour des lieux de résidence de ces sélections.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous