Filinfo

Foot

La CAN reportée à cause du Mondial des clubs?

Gianni Infantino et Patrice Motsepe. © Copyright : DR
La prochaine Coupe du monde des clubs de football, initialement prévue au Japon en décembre, débutera le 3 février 2022 aux Emirats arabes unis, soit trois jours avant la fin de la CAN. Se dirige-t-on vers le report du tournoi panafricain.
A
A

La Fédération internationale de football vient de dévoiler les dates de la prochaine Coupe du monde des clubs de football, initialement prévue au Japon en décembre. La compétition se tiendra du 3 au 12 février 2022 aux Emirats arabes unis.

La relocalisation de ce tournoi était connue depuis octobre mais l'instance n'avait pas encore déterminé de dates pour départager les sept participants, soit un représentant du pays hôte et les champions de chaque confédération.

Le tirage au sort, organisé ce lundi à 17H00, déterminera les huit matchs de cette compétition en pleine transition, qui était censée passer à 24 équipes dès cette année avant que la crise sanitaire ne bouscule les plans de la FIFA.

Parmi les clubs engagés figurent Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions, le club brésilien de Palmeiras, qui vient de s'adjuger une deuxième Copa Libertadores consécutive, les Mexicains de Monterrey et le club égyptien d'Al-Ahly. Les Saoudiens d'Al Hilal complètent le plateau, aux côtés de leurs voisins émiratis d'Al Jazira et de la formation néo-zélandaise d'Auckland.

À lire aussi: Covid-19: la CAN 2021 sous la menace du variant Omicron

Seul hic, les dates de la Coupe du Monde des clubs chevauchent celles de la Coupe d’Afrique des Nations. Le Mondial débutera le 3 février, soit trois jours avant la fin du tournoi panafricain. 

L’Égypte, dont l’équipe nationale se compose essentiellement des joueurs d’Al Ahly, acceptera-t-elle de les libérer avant la fin de la compétition? Rien ne l’y oblige, puisque la CAN est considérée comme une date FIFA.

La seule explication possible à ce choix reste le possible report du tournoi panafricain. En effet, la Confédération africaine de football a exprimé ses inquiétudes sur l'organisation de la prochaine Coupe d'Afrique des nations au Cameroun.

"Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du président et du secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi", a écrit le SG de l’instance au Comité d'organisation (Cocan).
Le principal sujet de mécontentement de la CAF concerne les abords du nouveau stade de Yaoundé, à Olembé, celui du match d'ouverture et de la finale.

"S’agissant du stade d’Olembé, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici au 30 novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions ont d’ores et déjà été prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun", a indiqué Mosengo-Omba.

L’état d’avancement des travaux, ainsi que la progression du nouveau variant du coronavirus Omicron, jugé préoccupant par l’OMS, vont-ils pousser la CAF à reporter la CAN camerounaise? Réponse mercredi prochain.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous