Filinfo

Foot

La première Coupe arabe parrainée par la FIFA a un goût de Mondial

Le trophée de la Coupe arabes des nations FIFA. © Copyright : DR
Kiosque360. Si ce n’est pas la première fois qu’une Coupe arabe est organisée, celle qui débutera ce mardi au Qatar n’a presque rien à voir avec les précédentes éditions. Pour la première fois, la Coupe arabe est officiellement parrainée par la FIFA, estime le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dont est tirée cette revue de presse.
A
A

Le coup d’envoi de la Coupe arabe FIFA 2021 sera donné ce mardi 30 novembre dans la capitale qatarie Doha. Une édition qui intervient après neuf ans d’absence et qui verra la participation de seize nations, qui disputeront leurs rencontres dans six des huit stades qui accueilleront la Coupe du monde l’an prochain.

Ce qui distingue particulièrement cette compétition par rapport aux précédentes, c’est le cachet que lui offre la FIFA puisque celle-ci parraine officiellement, et pour la première fois, la compétition, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia du mardi 30 novembre.

Cette édition de la Coupe arabe sera en quelque sorte une répétition du Mondial qatari. Les seize nations sont réparties en quatre groupes. Les deux premiers de chaque groupe iront en quarts de finale. La sélection du Qatar, championne d’Asie, espère bien remporter la compétition pour faire oublier sa piètre prestation aux éliminatoires de la Coupe du monde Zone Europe, où elle participait en tant que pays invité.

Le Qatar se trouve dans le même groupe que l’Irak, dont le sélectionneur, le Néerlandais Dick Aadvokat, vient d’être limogé, le Sultanat d’Oman et Bahreïn. La Coupe arabe ne verra néanmoins pas la participation des stars du ballon rond arabe, à l’instar de l’Egyptien Mohamed Salah, du Marocain Achraf Hakimi ou encore de l’Algérien Riyad Mahrez. La majorité des sélections participent en effet à travers leurs sélections A prime. Ce qui est le cas du Maroc avec le groupe mené par Houcine Ammouta.

Rappelons que la première édition de la Coupe arabe a eu lieu en 1963 au Liban, avec la participation de cinq pays (Tunisie, Syrie, Koweït, Jordanie et Liban), remportée par la Tunisie. Le Maroc a quant à lui remporté le trophée à une seule reprise. C’était en 2012.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous