Filinfo

Foot

La restructuration du Wydad lui coûtera une fortune

Gamondi est-il parti pour durer au Wydad de Casablanca? © Copyright : DR
Kiosque360. Le Wydad a fait le ménage dans son effectif et dans ses staffs technique et médical. Mais cela a un coût et la facture risque d’être très lourde.
A
A

Le grand ménage au Wydad ne sera pas gratuit. Le club estime que les départs au sein de ses staffs technique et médical, en plus des joueurs dont il veut se séparer, devraient lui coûter queqlue 10 millions de dirhams, selon Al Akhbar daté du 29 octobre au 1er novembre. 

Le quotidien explique que les joueurs que le club espère voir ailleurs ont un contrat qui court toujours. Ainsi, le Wydad veut trouver des accords amiables avec ces joueurs. Soit en leur signant un chèque, soit en les laissant partir gratuitement s’ils veulent s’engager avec d’autres formations, et principalement pour ceux dont le bail se termine dans quelques mois.

Le souci, selon Al Akhbar, se pose pour mettre fin au contrat de Miguel Angel Gamondi qui court encore pour les 3 prochaines années. C'est d’ailleurs pour cette raison que le licenciement du technicien argentin n’est toujours pas acté. 

Par ailleurs, le Wydad a convoqué Abdellatif Noussair devant la commission de discipline du club. Le latéral droit a eu une altercation avec un membre du personnel de l’hôtel où séjournaient les Rouges après la défaite contre Al Ahly en demi-finale aller de Ligue des Champions. La personne en question avait perdu d’ailleurs son boulot à la suite de cet accrochage. Pour Al Akhbar, le joueur risque de voir son contrat rompu en plus d’être obligé de payer une amende. 

Haitam El Bahja est lui aussi convoqué à la suite de son comportement jugé irrespectueux envers le staff technique, lors de la demi-finale retour au Caire. Son contrat lui aussi risque d’être rompu suite à cette affaire.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Faouzi Benzarti

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous