Filinfo

Foot

L’avenir s’annonce incertain pour la sélection de Houcine Ammouta

Les poulains de Houcine Ammouta lors d'une pause-entrainement, avec Fouzi Lekjaa, vendredi 10 décembre à Doha. © Copyright : DR
Kiosque360. Après l’élimination du Maroc en Coupe arabe, une bonne partie des joueurs de la sélection A’ n’est plus en âge de disputer des compétitions internationales, dont le CHAN. Seuls quelques rares joueurs ont encore une chance de rester en sélection A', ou même en équipe première, analyse Assabah, dont est tirée cette revue de presse.
A
A

La sortie prématurée de la sélection A’ de la Coupe Arabe après sa défaite contre l’Algérie en quart de finale a placé la composition de Houcine Ammouta dans l’inconnu. La prochaine campagne de cette équipe, qui a épaté puis déçu tout le monde, n’est autre que le CHAN qui se jouera en Algérie, informe le quotidien Assabah du mercredi 15 décembre.

Or, plusieurs joueurs de l’effectif de Ammouta ont joué probablement leur dernière compétition avec l’équipe nationale, puisque le règlement de la Confédération africaine de football (CAF) n’autorise pas les joueurs évoluant dans les pays du Golfe à participer au CHAN.

Le parcours des poulains de Ammouta a révélé l’étendue du talent de certains parmi eux, qui ont convaincu le sélectionneur de l’équipe A, Vahid Halilhodzic. C'est le cas, en particulier, du milieu de club saoudien, Al-Fateh Sports Club.

Saadane s’est montré impérial au milieu du terrain, gagnant tous les duels, ce qui laisse dire au quotidien Assabah qu’il sera retenu dans la prochaine liste de Vahid qui disputera la coupe d’Afrique des nations en janvier prochain.

En revanche, Achraf Bencherki a été la déception de ce tournoi en raison de son incapacité à être percutant en attaque, et de ce fait, il a probablement perdu sa place en équipe A.

Le président de la Fédération royale marocaine de football se réunira dans les jours qui arrivent avec Houcine Ammouta pour faire le bilan de la participation du Maroc à la Coupe arabe. A en croire Assabah, un plan de restructuration de la sélection A’ serait en cours, et aura pour objectif de rajeunir l’effectif dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 23 ans, avec comme objectif de faciliter la transition d’un joueur de la sélection A’ à la sélection A.

Côté mercato, le grand gagnant de la Coupe arabe est, sans conteste, Abdelilah Hafidi. Le meneur de jeu en contrat avec le Raja jusqu’à 2023, et qui s’est illustré durant le tournoi, a reçu plusieurs offres en provenance des clubs des pays du Golfe. 

Pour le moment, Hafidi, qui ne s’est pas encore prononcé sur son avenir, est resté au Qatar en compagnie d’Anas Zniti  et Mohamed Nahiri pour participer avec le Raja à la Supercoupe d’Afrique qui se jouera le 22 décembre à Doha. Cette finale africaine opposera les Verts aux Rouge et Blanc d’Al-Ahly.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


3 commentaires /

  • cocochanel
    Le 16 Dec. 2021 à 11h13
    Vraiment les marocains en général et les journalistes marocain encore plus, ne comprennet rien au foot.
    C'est quand même incroyable de ne même pas vérifier le poste de Saadane et de dire sans sourciller qu'il est milieu de terrain.
  • kiri
    Le 15 Dec. 2021 à 10h51
    renard l'avait soulgné .. Les A' sont l'anti chambre des A .. mais chez nous les A' ont en moyenne 30 ans !!!!!
    et apres avoir vu la coupe arabe ( ou tout n'est pas à jeter ), tres tres tres peu de joueurs de cette equipe peuvent pretendre une place dans les 30 A !!
    Hormis Benoun, ... vous voyez qui d'autres ?
  • tarek ibn zyad's
    Le 14 Dec. 2021 à 22h56
    si on veut être objectif,je pense que qu'on était formaté avec l'esprit de garder de bonne relation avec le voisin de l'Est.on répond seulement qu'on est agressé.L'équipe de foot ne doit faire de quartier.il faut s'imposer,on est les meilleurs sincèrement il y a de bon footballeur à mettre en valeur et à jour.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous