Filinfo

Foot

Le Coronavirus affecte les finances des clubs marocains

© Copyright : DR
Kiosque360. Par mesure de précaution, le ministère de la Jeunesse et des sports interdit la présence du public dans toutes les manifestations sportives. Cette décision affecte lourdement les clubs marocains engagés dans les différentes compétitions africaines et arabes.
A
A

En plus du risque sur la santé publique et de son impact sur l’économie, voilà maintenant que le coronavirus vienne gâcher l’organisation des évènements sportifs. Du fait de la décision du ministère de la Jeunesse et des sports d’interdire la présence du public dans toutes les manifestations sportives, les clubs marocains se trouvent dans une situation difficile.

Au moment où ils ont le plus besoin de leurs supporters, les clubs engagés dans les phases finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF joueront à huis clos, rapporte le quotidien arabophone Assabah dans sa livraison du lundi 9 mars.

D’après un membre au sein de la Fédération royale marocaine de football, la décision du ministère est irrévocable et ne pourrait être revue sous aucun prétexte. Pour le ministère de tutelle, la santé des Marocains passe avant toutes les autres considérations.

Ainsi, pour le compte des demi-finales de la Ligue des champions, le Raja et le Wydad de Casablanca recevront, selon le quotidien, respectivement le Zamalek et Al Ahly le 1er et 2 mai prochains dans un stade Mohammed V vide. En Coupe de la CAF, ce dimanche le Hassania d’Agadir et la Renaissance de Berkane ont disputé leurs matchs retour au titre des quarts de finale, sans public, et joueront leurs demi-finales à huis clos..

Pour ce qui est de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs, le journal nous apprend que l’UAFA refusait d’abord d’organiser la demi-finale retour entre le Raja de Casablanca et Al Ismaili devant des gradins vides, avant de se retracter.

De même, les Lions de l’Atlas qui reçoivent prochainement la sélection centrafricaine pour le compte des éliminatoires de la CAN 2021, seront privés de l’appui du public. Par ailleurs, Assabah nous apprend que la finale de la coupe de la CAF qui devait se tenir normalement au stade Moulay Abdellah à Rabat, devrait être déplacée au Cameroun ou en Tunisie, à cause du huis clos.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous