Filinfo

Foot

Le feuilleton Sala loin d’être terminé

© Copyright : DR
Cardiff doit 17 millions d’euros au FC Nantes pour le transfert d’Emiliano Sala, retrouvé mort à la suite d’un crash aérien. Malgré le contexte sensible, les dirigeants gallois tardent à honorer leurs engagements.
A
A

Un différend oppose le FC Nantes à Cardiff au sujet du transfert d’Emiliano Sala, l’attaquant argentin décédé après son tragique accident d’avion.

En effet, le montant du transfert du joueur s’élève à 17 millions d’euros. Une somme qui devait être réglée en trois temps par le club gallois. 6 millions d’euros à verser après la signature du joueur, 6 millions d’euros la saison prochaine, puis 5 millions d’euros dans deux ans, explique L’Équipe.

Depuis la disparition du joueur, un litige est apparu entre les deux parties sur le premier paiement de 6 millions d’euros. Selon les termes du contrat, l’argent devait être envoyé le 21 janvier dernier, soit le jour même de la disparition de l’avion qui transportait Sala.

Mais après l’accident, le règlement du transfert a été gelé par Cardiff. Aujourd’hui, Nantes réclame son argent, en menaçant de saisir la chambre de résolution des litiges de la FIFA.

Le président de Cardiff a tout de même déclaré que son club paiera le transfert d’Emiliano Sala. “Si nous sommes contractuellement obligés de les payer, nous le ferons. Nous sommes un club honorable. Mais s’il y a des anomalies, alors vous vous attendriez sûrement à ce que je tienne mon rôle et protège les intérêts de ce club”, a indiqué Mehmet Dalman à la BBC.

Si Cardiff refuse de régler l’intégralité du transfert du joueur, le club pourrait faire l’objet de lourdes sanctions, comme un retrait de points ou l’exclusion d'une compétition.

Lire aussi: Emiliano Sala: chronologie d’une tragédie

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Emiliano Sala
Foot Emiliano Sala

Le pilote derrière la mort d’Emiliano Sala

Foot Disparition Sala
Foot Disparition Sala

Une photo polémique du corps sans vie de Sala

Foot drame
Foot drame

Le père d’Emiliano Sala décède, 3 mois après son fils


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Wydad saisit la CAF

Grisha, l'arbitre aux erreurs pharaoniques

La liste de Renard est fin prête

Les Qataris à l'assaut des clubs anglais

La RSB à l’assaut du Zamalek

Un compte bancaire rajaoui gelé

Pont aérien pour les supporters des Lions

Un documentaire sur l'accident de Sala

La LDC fait flamber le marché noir

Le Raja renforce ses rangs