Filinfo

Foot

Le Malawi perd, le Maroc qualifié

© Copyright : Adil Gadrouz
C'est officiel, l'équipe nationale marocaine est qualifiée pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations 2019. Après sa victoire hier sur le Cameroun (2-0), le Maroc tire profit de la défaite du Malawi aujourd'hui aux Iles Comores (2-1).
A
A

Leader du groupe B avec 10 points, le Maroc a bel et bien réservé sa place dans la prochaine Coupe d'Afrique des Nations. Après avoir dompté les Lions du Cameroun, hier à Casablanca dans le cadre de l'avant dernière journée des éliminatoires (2-0), l'équipe nationale devait attendre le résultat du match Iles Comores-Malawi pour crier victoire.

Vidéo. Les Lions domptent leur bête noire

Les Comoriens ont fini par rendre service aux Lions de l'Atlas en s'imposant aujourd'hui contre le Malawi (2-1) qui reste troisième du groupe avec 4 points, tandis que le Cameroun est deuxième avec 8 unités (qualifié comme pays organisateur). 

Les hommes d'Hervé Renard joueront un match amical mardi contre la Tunisie, avant de se rendre au Malawi en mars prochain pour une rencontre sans enjeux, dans le cadre de la dernière journée de ces éliminatoires. 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Comment les Ivoiriens se préparent pour le choc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Sénégal-Algérie, premier gros choc de cette CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Mohamed Salah, prophète en son pays


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match