Filinfo

Foot

Le MAT envisage un stage de préparation à «l’extérieur»

© Copyright : DR
Kiosque360. Alors que les clubs se préparent à reprendre la compétition pour la reprise de la Botola, les responsables du Moghreb de Tétouan envisagent d’effectuer une partie de leur stage de préparation dans une autre ville. Les détails.
A
A

Les choses sérieuses vont bientôt commencer pour les clubs marocains qui s’apprêtent à reprendre la Botola fin juillet prochain. Mais auparavant, les clubs devront reprendre le rythme et se préparer physiquement pour la reprise, chaque club selon sa petite recette.

Les  dirigeants du Moghreb athlétic de Tétouan veulent, eux, effectuer une partie de leur stage de préparation loin de leurs bases, rapporte le quotidien Al Massae du weekend des 27 et 28 juin.

S’étalant sur une durée d’un mois, le stage de préparation sera divisé en trois parties pour les joueurs du MAT. Ainsi en a décidé la direction du club qui a préféré consacrer les dix premiers jours du stage au déroulement d’une séance quotidienne d’entraînement sur la pelouse du stade Saniat Rmel. C’est lors de la deuxième dizaine que les joueurs devront quitter la ville pour aller s’entraineur ailleurs, avant de revenir à Tétouan et effectuer les dix derniers jours du stage de préparation à domicile.

Les dirigeants du MAT restent toutefois prudents car des éléments exogènes peuvent faire échouer leur plan, comme celui d’une aggravation de la situation épidémiologique qui imposerait de nouvelles restrictions comme l’interdiction des déplacements inter-villes, ou encore l’incertitude face à la réouverture des hôtels capables d’accueillir une délégation aussi fournie que celle d’un club de football professionnel. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Sociétés sportives
Foot Moghreb de Tétouan

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous