Filinfo

Foot

Le match du Raja reprogrammé

© Copyright : DR
C'est officiel, le Raja ne jouera pas demain à 19 heures. Le premier match des Verts dans la Coupe de la CAF 2018-2019 a changé d'horaire.
A
A

Le match du Raja face au Gabonais du Cercle Mbéri vient de changer d’heure. Cette rencontre qui compte pour l’aller du premier tour de la Coupe de la CAF est programmée pour demain au complexe Mohammed V de Casablanca.

Le match se jouera à 17 heures et non pas à 19 heures tel qu'initialement prévu. La CAF aurait choisi de changer l’heure du match vu que c’est l’unique rencontre CAF prévue pour dimanche. Il n’empiétera sur aucun autre match.

Le 2 décembre, le Raja a remporté la Coupe de la CAF face aux Congolais de l’AS Vita Club. Pas de répit pour les Casablancais qui remettent déjà leur titre en jeu.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Raja: TP Mazembe saisit la FIFA au sujet de Ben Malango

Foot Raja
Foot Raja

Vidéo. Le jour où Vahid Halilhodžić a placé le Raja sur le toit de l'Afrique

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Le voyage du Raja en Gambie comme si vous y étiez


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA

C’est parti pour les Jeux africains

Au Real, il n'y a plus qu'une seule place

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire