Filinfo

Foot

Le match Naples-Barça menacé par le coronavirus

© Copyright : DR
Kiosque360. Le sport est presque à l’arrêt en Italie après la découverte de plusieurs cas de coronavirus. Les joueurs du Barça seront soumis à plusieurs tests en arrivant à Napoli, où ils jouent ce mardi le 8e de finale aller de la LDC UEFA.
A
A

La presse sportive européenne ne parle que d’un seul sujet en ce début de semaine: l’épidémie du coronavirus qui a atteint le Vieux continent, à commencer par l’Italie, et qui fait peur partout.

En Italie, c’est toute une organisation qui est mise en place pour essayer de stopper l’épidémie. Même si le nord du pays est principalement touché, le sud reste évidemment sur ses gardes. Et le FC Barcelone va en être le témoin direct, nous apprend le site d’informations footballistiques, Sofoot.com.

Le club catalan affronte ce mardi le club napolitain pour le compte des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Selon les informations de la chaîne ESPN, reprises par beaucoup de journaux, les joueurs du Barça seront tous soumis à des examens médicaux dès qu'ils poseront pied sur le territoire italien. 

La température de l’ensemble de la délégation sera prise à son arrivée dans la ville napolitaine. “Température qui, si elle venait à augmenter durant le court séjour italien du club catalan, enverrait directement le ou les joueurs concernés à l'hôpital, par mesure de précaution”, explique le site Sofoot.com.

Rappelons que plusieurs matchs de Serie A et de Serie B ont été reportés ce week-end, à cause du virus. En plus de cela, le Comité olympique italien (CONI) a demandé le report jusqu'à nouvel ordre d'événements sportifs organisés dans les régions de la Lombardie et de la Vénétie, régions les plus touchées par le coronavirus.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous