Filinfo

Foot

Le Raja pourrait récupérer une de ses anciennes stars

© Copyright : DR
Le Raja pour sauver Zakaria Hadraf? L'ailier vit une saison épouvantable en Arabie saoudite et peine à tirer son épingle du jeu. Les Verts songent à le récupérer.
A
A

Un retour de Zakaria Hadraf, actuel attaquant de Damac (Arabie saoudite) au Raja est fortement attendu au prochain mercato, selon des sources proches du dossier.

D’un côté, les responsables de Damac songent à se séparer de l’ancien du DHJ, et de l’autre, les mauvais résultats de l’équipe et sa méforme poussent Hadraf à envisager un retour en Botola.

Après 9 journées, Damac est 16e et lanterne rouge du championnat (1 victoire, 1 nul et 7 défaites/3 buts marqués, 19 encaissés). L’équipe, qui compte dans ses rangs Mouhcine Iajour connaît une saison catastrophique.

Avec les Verts, Hadraf (29 ans) a remporté la Coupe du Trône en 2017, la Coupe de la CAF 2018 et la Supercoupe continentale en 2019.

Par Mohamed Beloudi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe Mohammed VI
Foot Coupe Mohammed VI

Le Raja veut récuser l'arbitre désigné par l'UAFA

Foot Coupe Mohammed VI
Foot Coupe Mohammed VI

37.000 tickets pour le derby retour entre le Wydad et le Raja

Foot Coupe Mohammed VI
Foot Coupe Mohammed VI

Une star du Raja officiellement forfait pour le derby


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Qui remportera la Coupe du trône 2019?

A nous les Hirondelles du Burundi !

Le football sans le sou?

55e triplé pour Cristiano Ronaldo

Premier vrai test pour Halilhodzic

La VAR déjà contestée

L’UAFA sanctionne le Raja

Un adieu zlatanesque à la MLS

Halilhodzic règle ses comptes

L'athlétisme a mal à sa DTN