Filinfo

Foot

Le Rapid Oued Zem a donné le meilleur buteur de la Botola

Ibrahim El Bahraoui, joueur du Rapid Oued Zem. © Copyright : DR
Kiosque360. Ibrahim El Bahraoui, joueur du Rapid club de Oued Zem, est sacré meilleur buteur de la saison 2019-2020, grâce à ses 16 réalisations. Pour la première fois de son histoire, le RCOZ donne un pichichi de la Botola.
A
A

La saison 2019-2020 de la Botola a pris fin ce dimanche 11 octobre après plus d’une année de compétition et plusieurs arrêts, faisant d’elle l’une des plus atypiques de l’histoire du football marocain. Mais cette saison nous a offert, et ce pour la première fois de l’histoire, un meilleur buteur de la Botola qui évolue au sein du Rapid club de Oued Zem. Ibrahim El Bahraoui, rapporte Al Massae du 13 octobre.

Ce joueur a effectivement été le plus prolifique de la saison en inscrivant 16 buts, permettant au RCOZ, qui a terminé cette année 8e au classement général, de figurer sur la liste des 23 clubs de la Botola ayant donné le meilleur buteur, en fin de saison, dans leur rang. C'est en tout cas ce que précise le quotidien Al Massae

L'AS FAR est en tête de cette liste, avec douze joueurs ayant fini meilleurs buteurs. Le Wydad est deuxième après que ses joueurs ont donné 10 fois le titre de pichichi de la Botola. 

Grâce à ses 16 réalisations, Ibrahim El Bahraoui a atteint le 6e meilleur score de l’histoire du championnat national. Mohamed Boussati (joueur du KAC de 1972 à 1991) demeure indétrônable en tête des meilleurs buteurs de l’histoire de la Botola grâce à ses 25 buts inscrits lors de la saison 1981-1982 et qui avaient offert le titre de champion du Maroc au Kenitra athletic club. Al Massae rappelle, qu'avant lui, le buteur du championnat marocain, en 1957, s’appelle Abdelkrim Zidan, alias Krimou (1931-2019), avec ses 21 buts sous le maillot du Kawkab de Marrakech. 

Le quotidien remarque aussi que la qualité des buteurs de la Botola a beaucoup régressé sur les 30 dernières années. Aucun joueur n’a pas pu dépasser la barre des 20 buts. Pour rappel, William Jebor au Wydad et Laba Kodjo y étaient presque grâce à leurs 19 réalisations en 2017 et 2019 respectivement.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot protocole sanitaire
Foot Coupe de la CAF
Foot Tribunal arbitral du sport

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous