Filinfo

Foot

Le Real ne paiera rien à la mairie de Madrid

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Real Madrid ne va pas rembourser 18,4 millions d’euros comme l’avait décidé, en 2016, le tribunal européen.
A
A

Le Real Madrid n’est plus obligé de rembourser à l'Espagne 18,4 millions d'euros, considérés comme une aide publique illégale dans le cadre d'une transaction immobilière, après l’annulation de la décision rendue en 2016 par la justice européenne.

La Commission européenne n'a "pas pris en considération tous les éléments de l'opération litigieuse et de son contexte" et n'a "pas suffisamment démontré que la mesure en cause conférait un avantage" au Real Madrid, explique le Tribunal de l'UE dans son arrêt rendu ce mercredi 22 mai.

Cette décision du Tribunal de l'UE est encore susceptible d'appel, explique Eurosport sur son site d’informations en reprenant l’AFP. En 2016, les services de la commissaire en charge de la Concurrence, Margrethe Vestager, avaient estimé que le Real Madrid et la mairie de la capitale espagnole, aujourd'hui dirigée par Manuela Carmena (Ahora Madrid - PCE), s'étaient mis d'accord sur un versement illégal autour de la vente d'un terrain municipal.

Le club avait payé 595.000 euros en 1998 pour ledit terrain, mais l'opération ne s'était pas concrétisée pour des raisons techniques. La ville a versé, 22,7 millions d'euros de compensation, en 2011, alors qu’elle n’aurait dû verser que 4,3 millions d'euros.  "Je suis absolument convaincu que nous allons gagner", avait alors lancé le président merengue, Florentino Pérez, après avoir déposé en octobre 2016 un recours contre la première décision du tribunal européen.
 
Eurosport rappelle déjà qu’en février 2019, la justice européenne avait déjà annulé une autre décision de la Commission contraignant quatre clubs espagnols, dont déjà le Real, mais aussi le FC Barcelone, Osasuna et l'Athletic Bilbao, à rembourser d'autres aides d'Etat illégales. Ces clubs étaient accusés d'avoir bénéficié sans raison d'un taux d'imposition sur les bénéfices inférieur de 5% à celui des sociétés à responsabilité limitée. Sauf que le Tribunal de l'UE a estimé que la Commission avait alors commis une erreur dans l'appréciation des faits.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

Van de Beek plutôt que Pogba au Real?

Foot Mercato
Foot Mercato

La folle rumeur qui envoie Neymar au Real Madrid

Foot Justice
Foot Justice

Neymar accusé d'évasion fiscale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match