Filinfo

Foot

Le transfert de João Félix bouclé grâce à Ronaldo?

© Copyright : DR
La pépite de Benfica, João Félix, provoque une bataille entre les plus grands cadors européens. La Juventus, fraîchement sacrée championne d’Italie, dispose d'une arme redoutable pour convaincre le joueur en la personne de Cristiano Ronaldo. Explications.
A
A

Selon le quotidien portugais A Bola, Cristiano Ronaldo aurait demandé aux dirigeants turinois d’accélérer pour recruter son jeune compatriote, João Félix. Mais pour déloger la pépite de Benfica, il faudra y mettre le prix fort, sa clause libératoire étant de 120 millions d'euros.

Les dirigeants lisboètes auraient même l'intention de la porter à 200 millions.

Bonne nouvelle pour la Juventus, non seulement Ronaldo et Félix évoluent ensemble en sélection, mais les deux joueurs partagent également le même agent, Jorge Mendes. Ce dernier aura sans doute une influence non négligeable sur le choix final du jeune prodige et pourra faciliter les négociations entre Benfica et la Juventus.

Lire aussi: La Juventus prête à toutes les folies pour João Félix

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des Nations
Foot Ligue des Nations

João Félix et Cristiano Ronaldo bientôt associés

Foot Serie A
Foot Serie A

Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur d'Italie

Foot Juventus
Foot Juventus

L'incroyable anecdote de Benatia sur Ronaldo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La RSB à l’assaut du Zamalek

Un compte bancaire rajaoui gelé

Pont aérien pour les supporters des Lions

Un documentaire sur l'accident de Sala

La LDC fait flamber le marché noir

Le Raja renforce ses rangs

Le Wydad joue une finale-revanche

Guardiola booste la Juve en Bourse

Ça chauffe avant WAC-EST

Agressions au stade Benjelloun