Filinfo

Foot

L’Égypte réduit le prix des billets de la CAN

© Copyright : DR
Le comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 revoit à la baisse les tarifs des billets pour les matches des Pharaons, et met fin à la polémique.
A
A

Il y a de cela un mois, l’annonce des prix des billets pour assister aux matchs des Pharaons à la CAN avait provoqué une polémique chez les supporters égyptiens, qui les jugeaient trop élevés. Aujourd'hui, le comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Égypte, s'est engagé à réviser ses tarifs.

"Le comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2019 a décidé de réduire le prix des billets de troisième classe pour les matches de l’Égypte dans la première phase de la compétition de 200 à 150 livres (environ 10 à 8 euros), a-t-il publié sur Twitter.

Toujours selon le comité, cette opération vise a "alléger le fardeau sur les supporters égyptiens et à renforcer leur présence dans les tribunes afin d’encourager leur équipe et de profiter du tournoi organisé dans leur pays".

 

Lire aussi: Polémique autour des prix des tickets de la CAN

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Sénégal-Algérie, premier gros choc de cette CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Mohamed Salah, prophète en son pays

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Le Caire en liesse après la qualification des Pharaons


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match