Filinfo

Foot

Les explications du Raja sur le départ de Coulibaly

© Copyright : DR
Le Raja de Casablanca a réagi au départ de Salif Coulibaly. Si plusieurs sources attestent que le Malien a touché 2 millions de dirhams pour résilier son contrat, la direction des Verts atteste que ce montant est loin de la réalité.
A
A

C’est désormais officiel. Le défenseur malien Salif Coulibaly, recruté en juin dernier, quitte déjà le Raja de Casablanca. Il n’aura disputé que trois rencontres avec le vice-champion du Maroc, deux en Ligue des Champions contre les Gambiens de Brikama (nul à Banjul 3-3 et victoire à Casablanca 4-0) et une en Coupe du Trône face à la Renaissance Club Athletic de Zemamra (défaite 2-3).

Selon des sources concordantes, le joueur qui exigeait la totalité de ses salaires sur deux ans (près de 4.5 millions de dirhams), aurait finalement accepté 2 millions pour résilier le contrat le liant aux Verts. Une information démentie par le porte-parole du club Said Wahbi. “L’ancien défenseur du Raja, Salif Coulibaly, n’a empoché que 400.000 dirhams pour rompre son contrat”, affirme le dirigeant rajaoui.

À lire aussi: Pour 3 matchs joués avec le Raja, Coulibaly touche 2 millions de dirhams

Le cas Coulibaly n’est pas premier du genre au Raja de Casablanca. Par le passé, plusieurs joueurs ont quitté le club, quelques semaines seulement après l’avoir rejoint. Parmi eux, l’Égyptien Amr Zaki, le Tunisien Khaled Korbi, ainsi que les Marocains Mohamed Amine Erroutbi, Hassan El Mouataz et Salaheddine Sbai.

L’éternel retour vers le futur. 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca
Foot Walid Azao
Foot Contrôles antidopage

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous