Filinfo

Foot

Les raisons du divorce WAC-Zoran restent confuses

© Copyright : DR
Kiosque360. Malgré son bilan relativement satisfaisant en Botola et en Champions League, le président du Wydad, Said Naciri a décidé de se défaire de l’entraineur Zoran Manojlovic qui a raté quelques rendez-vous déterminants.
A
A

Le licenciement, ce mardi, du coach du Wydad, Zoran Manojlovic continue à soulever plusieurs interrogations sur les motivations du président Said Naciri derrière cette décision pour le moins surprenante. Car il s'agit de l'entraîneur d’un club qui occupe, malgré tout, la deuxième place du classement en Botola et qui s’est quasiment qualifié pour les quarts de finale de la Champions league.

Selon le quotidien Al Massae du 15 janvier, Said Naciri a justifié sa décision en avançant le manque de résultats convaincants et la dégradation de la discipline des joueurs. Un point de vue que Zoran ne partage pas, jugeant son bilan plus que satisfaisant malgré le nombre de joueurs blessés, ce qui l’a obligé à faire preuve d’ingéniosité en permutant les joueurs dans des postes différents.

Coté statistiques, Zoran a remporté 11 matchs sur 22 en tant qu’entraîneur des Rouges, contre huit matchs nuls et trois défaites. Cependant, le Wydad a quitté la Coupe du Trône face à l’AS FAR avant de réaliser un match nul contre le Raja (4-4) synonyme d’élimination de la Coupe Mohammed VI des clubs arabes.

Sur le plan de la Champions League, Zoran a signé trois victoires contre Nouadhibou en match aller/ retour, et contre Petro Atletico en match aller (4-1). En Coupe Mohammed VI, le Wydad a battu les Soudanais d’Al Merreikh, et remporté 7 victoires en Botola.

Cependant, Zoran a perdu trois matchs de grande importance contre l’AS FAR pour le compte de la Coupe du Trône, s’est incliné devant le Renaissance de Berkane à Casablanca, et surtout devant le Raja lors du derby casablancais.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Juan Carlos Garrido
Foot Ligue des champions
Foot Wydad de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous