Filinfo

Foot

L’inter n’écarte pas de porter plainte contre l’UEFA dans l’affaire Hakimi

© Copyright : DR
Kiosque360. Après avoir été testé négatif en Italie, l’Inter pense à porter plainte contre l’UEFA qui avait déclaré Hakimi positif au Covid et donc forfait pour la première journée de C1.
A
A

Rien ne va plus entre l’Inter Milan et l’UEFA. Le club italien est très remonté contre les dirigeants du football européen à la suite du “faux test postif” qui avait écarté Achraf Hakimi de la première journée de l’édition actuelle de la Ligue des Champions. Les tests sont en effet effectués par la Fifa, comme nous le rapporte Akhbar Al Yaoum dans son édition du 26 octobre.

Selon le quotidien la Gazzetta dello Sport du samedi 24 octobre, repris par le quotidien marocain, un autre test a prouvé que le Lion de l'Atlas était négatif, ce que le club italien perçoit comme une injustice et n’écarte pas des poursuites judiciaires contre l’UEFA.

L'avocat du club a même été contacté pour étudier les différents recours possibles et les chances de gagner face à l’UEFA dans une telle situation. D'ailleurs, au niveau de la chronologie, l’ensemble des joueurs du club Nerazzurri ont été annoncés négatifs au coronavirus mercredi matin (21 octobre), jour du match, mais à quelques heures de cette rencontre de la LDC, le Marocain a été déclaré positif. Il est ainsi forfait et chamboule les calculs de l’entraîneur de l’Inter. 

Ensuite, Achraf Hakimi a subi trois tests au Covid, tous négatifs, dont un effectué par la fédération italienne de football. Suite à quoi, il a pu prendre part au match de l’Inter contre Genoa ce samedi. 

"Nous sommes très déçus de la façon avec laquelle les choses se sont déroulées le jour du match contre Monchengladbach (2-2). Le test était négatif et il est devenu par la suite positif. En plus de cela, il y a eu un problème dans la communication. J’espère que l’UEFA sera plus prudente et fera plus attention par la suite… Grâce à notre staff médical nous avons pu remettre Hakimi sur la pelouse pour le match contre Genoa", a déclaré, très remonté, Giuseppe Marotta, président de l’Inter, au micro de Sky Sport ce samedi.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions UEFA
Foot Ligue des champions UEFA

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous