Filinfo

Foot

L'OM fait une saison de rêve, et de son rêve une réalité

© Copyright : DR
Marseille s'est imposé 2-0 lors de la demi-finale aller de l'Europa League face à Salzburg. L'ambiance des grands soirs a resurgi dans la cité phocéenne. Et si l'OM remportait un trophée continental, 25 ans après?
A
A
La pression montait depuis le début de semaine, le stade Vélodrome allait accueillir une demi-finale de coupe d'Europe pour la première fois depuis 14 ans, et toute la ville était en feu. Marseille a prouvé que c'était "LA" ville du football en France, et les joueurs ont répondu présents. 

Les Olympiens ont livré le match parfait... au moins en matière d'agressivité et de "Grinta". Au-delà de l'aspect tactique de la rencontre où les deux équipes ont fait jeu égal, cet OM avait quelque chose en plus. Une solidarité irréprochable sur le terrain, qui a offert la victoire aux hommes de Rudi Garcia. 

Les Phocéens ont ouvert le score grâce à Thauvin avant la demi-heure de jeu. Ensuite ils ont géré la rencontre. Salzburg se montrait dangereux , mais l'OM pouvait compter sur  sa bonne étoile. Un poteau sortant, des parades du remplaçant de Mandanda... des signes positifs qui encouragent les fans à rêver d'une finale de prestige, 25 ans après le sacre en Ligue des Champions. 

L'OM suit les conseils du "Patron"

Avant le match, le président historique de l'OM, Bernard Tapie a accordé une interview à La Provence (journal dont il est propriétaire) où il livre quelques précieux conseils à l'OM... "Champion's Project".

"Pour y parvenir (en finale), il faudra tout donner. Quand les joueurs sortiront de l’aire du jeu, ils devront être tous morts physiquement. Pour battre Salzbourg, il ne faudra pas les lâcher, ils ne devront pas avoir un centimètre de libre sans avoir un Marseillais sur le dos. Il ne faudra jamais laisser respirer l’adversaire", a déclaré Bernard Tapie. 

"Si le public et les joueurs communient de la même manière, avec la même envie, la même volonté, je suis certain qu’il n’y aura pas de problème. Le public et les joueurs, on peut leur faire confiance. Avec de l’enthousiasme, de la volonté, de l’ambition, ça va faire encore un match à tomber", ambitionnait Tapie avant le match... et il avait raison. 

L'OM est à 95 minutes d'une finale européenne et c'est tout Marseille qui s'embrase. Cette osmose affichée hier entre toutes les composantes de la ville autour du club local, rappelle l'importance de l'institution dans cette ville du sud de la France... Avec un tel état d'esprit, voir les coéquipiers d'Adil Rami "monter" à Lyon pour une finale de coupe d'Europe... c'est peut-être pour bientôt. 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous