Filinfo

Foot

Mouloudia d'Oujda: les Ultras "Brigade-Wajda" en colère contre les joueurs

© Copyright : DR
Kiosque360. Le groupe d’ultras qui supporte le Mouloudia club d'Oujda a décidé de mener la vie dure aux joueurs lors des séances d’entraînement. Les joueurs sont accusés d’avoir levé le pied et causé la défaite du MCO lors des deux derniers matchs.
A
A

Les ultras Brigade-Wajda, principale faction des supporters du Mouloudia club d'Oujda, ont exprimé leur colère face aux joueurs. Pour faire entendre leur voix, ils se sont rassemblés à l’annexe du stade d’Honneur obligeant les joueurs à reporter leur séance d’entraînement, rapporte le quotidien Al Massae du vendredi 7 mai.

"L’argent, l’argent, vous êtes des joueurs ou des machines à sous?". C’est le message de la banderole déployée lors de cet évènement. Sur les réseaux sociaux, les Ultras Brigade-Wajda ont publié un communiqué où ils ont exprimé leur colère envers les joueurs qui, à leur sens, ne cessent de demander de l’argent, les comparant à des machines à sous.

"Plusieurs responsables et joueurs se sont succédé au MCO et ont toujours consenti d’énormes sacrifices pour le bien de la ville d’Oujda. Les nouveaux joueurs n’ont d’autre but que d’amasser de l'argent", indique le communiqué.

Le groupe des supporters a martelé que sa décision de sortir du mutisme est dictée par la situation du club et ses défaites successives qui le mettent dans une mauvaise position sur l’échelle du classement de la Botola.

Et de poursuivre qu’ils ont exprimé leur solidarité avec les joueurs quand ils ne percevaient pas leurs salaires, mais, paradoxalement, ces mêmes joueurs ont décidé de boycotter les entraînements, avant de perdre l’envie de jouer.

Cette attitude qui pénalise le MCO va attirer d’autres formes de contestation des ultras, qui ont promis d’empoisonner la vie aux joueurs lors des entraînements s'ils refusent de se reprendre. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Abdesalam Ouaddou
Foot Mouloudia Club d'Oujda
Foot Mouloudia Club d'Oujda

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous