Filinfo

Foot

Pour retenir Mbappé, le PSG sort le chéquier

© Copyright : DR
Kiosque360. Pour se protéger contre les assauts du Real Madrid, le PSG va soumettre une offre à son joueur avant le début de l’Euro pour assurer la prolongation de son contrat. Sa fiche de paie ressemblera au minimum à celle de Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo.
A
A

C’est le quotidien madrilène AS qui l’a annoncé aujourd’hui. "Ce ne sera pas si facile que ça pour le Real Madrid de sortir Mbappé du PSG'', a révélé une source proche du dossier au média ibérique.

Selon une publication du portail Eurosport de ce jeudi 13 février, Mbappé est certes une grande priorité pour le président du Real, Florentino Pérez, mais l’affaire n’est pas dans le sac puisque le PSG dégagera les moyens nécessaires pour garder sa pépite en cas d’offensive madrilène.

En effet, le PSG aimerait prolonger son joueur, qui est actuellement sous contrat jusqu'en 2022. "Ils ne veulent pas le laisser partir avant la Coupe du monde au Qatar. C’est une question stratégique", a assuré AS.

Pour atteindre cet objectif, le club de la capitale pourrait soumettre un salaire stratosphérique à la Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, et on avance même un chiffre net aux alentours des 50 millions d'euros.

Du côté du Real, Florentino Pérez, en vieux renard du business, pourrait jouer la montre et retenter le coup qu’il a joué pour ramener Eden Hazard. Démonstration: Perez souhaiterait attendre l'été 2021, lorsque l'international français serait alors à un an de la fin de son contrat. Dans ce cas, et si une prolongation n'a toujours pas été signée d'ici là, le PSG se verrait contraint de vendre sa star pour ne pas la voir partir libre en 2022. Et le tout, évidemment, à un prix cassé.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Real Madrid
Foot Erling Braut Haaland

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous