Filinfo

Foot

Quand l’OM regrette d'avoir raté Achraf Hakimi

© Copyright : DR
Kiosque360. A la recherche d'un latéral gauche, l’OM a essayé de faire signer Achraf Hakimi, avant d’abandonner ce projet. C’est ce que regrette aujourd’hui Andoni Zubizarreta
A
A

Prêté par le Real Madrid au Borussia Dortmund, le latéral gauche des Lions de l’Atlas, Achraf Hakimi, fait saliver plusieurs clubs européens. Sa cote ne cesse d’augmenter au point que le directeur sportif de l'Olympique de Marseille, Andoni Zubizarreta, se mord encore les doigts de ne pas l’avoir fait signé avec le club Phocéen.

Selon le quotidien Al Akhbar du 25 octobre, l’OM est entré en contact avec Hakimi au cours de l’été 2018, dans le but de sonder ses intentions, avant d’abandonner ce projet. "On avait essayé de prendre Achraf Hakimi, on avait parlé avec lui, mais là, il est prêté à Dortmund. À la fin, on a pensé qu’il était très jeune et qu’avec un championnat plus physique comme la Ligue 1, il mettrait plus de temps à s’imposer", a déclaré Zubizarreta mardi soir sur le plateau du Phocéen.

Devenu rapidement un pilier du dispositif du Borussia Dortmund, Hakim est en passe de pulvériser les scores de performance. En effet, selon le site Whoscored.com, l’international marocain possède une moyenne de 7.75/10 sur les six derniers matchs disputés en tant que titulaire. Il a aussi à son actif deux titres d’homme du match face à Fribourg (2-2), où il a marqué un but, et contre le Borussia Mönchengladbach (1-0).

Il devient ainsi le U21 le mieux noté dans les cinq grands tournois européens lors des 6 derniers matchs disputés. Par ailleurs, il totalise avec Dortmund 5 buts, une passe décisive et 83,8% de passes réussies, durant les 16 matchs disputés cette saison.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous