Filinfo

Foot

Raja: Wilmots trouve que l'équipe actuelle doit être renforcée

© Copyright : DR
Kiosque360. L'entraîneur du Raja Casablanca, Marc Wilmots, estime que son effectif a besoin de profils à des postes qui constituent selon lui les points faibles de son équipe. Le coach belge exige notamment de recruter cinq nouveaux joueurs, selon Al Massae dont est tirée cette revue de presse.
A
A

Après sa récente défaite face à l’Olympique club de Safi, le Raja de Casablanca a montré ses limites malgré sa deuxième place au classement de la Botola après douze journées. Une situation qu’a bien saisie le nouvel entraîneur des Aigles verts, Marc Wilmots. Ce dernier s’est bien rendu compte que son effectif présentait des faiblesses, notamment au niveau de cinq postes.

C’est en faisant ce constat que le technicien belge a demandé à la direction du club de recruter cinq nouveaux joueurs lors du mercato hivernal, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 30 novembre.

L’une des priorités de Marc Wilmots est le poste d’avant-centre. Un poste resté vacant depuis le départ du Congolais Ben Malango. Et ce serait d’ailleurs un autre Congolais que le coach belge espère faire venir au Raja cet hiver. Si cette piste capote, il espère recruter un autre avant-centre originaire du Cameroun, précisent nos confrères arabophones. Outre le poste d’avant-centre, Wilmots cherche aussi à recruter deux ailiers, un milieu de terrain offensif et un latéral droit.

Ces recrutements ne devraient pas se faire avant le début de l’année prochaine, puisque le mercato d’hiver débutera en janvier 2022. En contrepartie des recrutements, Wilmots a mis sur la liste des départs le Gambien Jibril Syla et le Burkinabé Sami Habin.

Ces derniers n’ont visiblement pas convaincu le successeur de Lassaad Chabbi. Contrairement à certaines rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, Wilmots a réitéré sa confiance au Guinéen Mustapha Kouyaté et au Congolais Fabrice Ngoma. Ces deux derniers devront faire partie du groupe l’année prochaine.

A noter que le Raja n’a plus droit à l’erreur en Botola puisqu’il est déjà considérablement distancé par le Wydad, leader du championnat. Huit points séparent les deux clubs après douze journées.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous