Filinfo

Foot

Recruté mais jamais utilisé, Sergio Ramos inquiète au Paris Saint-Germain

Sergio Ramos. © Copyright : DR
Kiosque360. Recruté l’été dernier par le Paris Saint-Germain, Sergio Ramos n’a toujours pas joué sur la pelouse du Parc des Princes, éloigné des terrains par une blessure. De quoi inquiéter la direction du Paris Saint Germain, qui a offert au joueur de 35 ans un salaire annuel de 10 millions d’euros.
A
A

L’achat de Sergio Ramos est-il un mauvais investissement pour les dirigeants parisiens? C’est en tout cas ce que ne cesse de répéter la presse espagnole qui multiplie les articles sur la santé défaillante de l’ex-capitaine du Real Madrid. Du côté de Paris, on commence aussi à se poser des questions puisque le joueur n’a pas joué la moindre minute avec ses coéquipiers depuis son arrivée dans le club de la capitale cet été, rapporte le site footmercato.net dans un article publié ce dimanche 31 octobre.

A Paris, on ne se montre pas très bavard à ce sujet, même si le directeur sportif du club, Leonardo, a essayé de dissiper les craintes lors d’une sortie médiatique peu commune. Pourtant, de récentes informations, révélées notamment par le journal L’Equipe, ne sont pas rassurantes. Le journal sportif indique qu’en interne, le PSG est de moins en moins optimiste et que le staff parisien nourrit de moins en moins d’espoir de retrouver Sergio Ramos à son meilleur niveau.

"De quoi soulever de nombreuses questions autour de celui qui a signé pour deux ans avec un salaire d'un peu plus de 10 millions d'euros net par saison", indique footmercato. Et puisque le malheur des uns fait le bonheur des autres, c’est Florentino Perez qui doit tranquillement savourer sa victoire face aux supporters. Ces derniers lui avaient notamment reproché de ne s’être pas aligné sur les prétentions salariales de Sergio Ramos avant de le laisser partir à Paris. Pour lui, il n’en était pas question puisque Ramos n’avait joué que cinq matchs en 2021 !

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous