Filinfo

Foot

Vidéos. Les confessions intimes d'Hervé Renard

© Copyright : DR
Hervé Renard était hier soir l'invité exceptionnel de l'émission "Le Vestiaire" sur RMC Sport. Le sélectionneur s'est notamment exprimé sur les Lions de l'Atlas, ses envies de Ligue 1 et le football africain. Morceaux choisis.
A
A

Invité exceptionnel de l’émission Le Vestiaire sur RMC Sport le sélectionneur national, Hervé Renard a évoqué de nombreux sujets.

"Globalement satisfait" de la Coupe du Monde 2018, il estime tout de même que le maroc a "pêché sur l’efficacité" et l’a "payé cash".

Il est aussi revenu sur son intérêt pour la Ligue 1 qui reste d’actualité. "Bien sûr que j’aimerais revenir un jour", a lancé le technicien tout en réaffirmant son engagement envers le Maroc: "je suis bien avec le Maroc et la FRMF".

Le sélectionneur est aussi revenu sur sa brouille avec Hakim Ziyech, et fait son mea culpa: "on a commencé sur des bases difficiles. J’ai commis une erreur parce que je n'ai pas communiqué avec lui. Je suis aujourd’hui capable de dire qu’Hakim n’y est pour rien. Je suis fautif "à 99%". 

Renard a aussi parlé de Sofiane Boufal (Celta Vigo, meilleur dribbleur des grands championnats européens) qu’il voit comme "un joueur pétri de talent". "Il a encore quelques progrès à faire, mais c’est très positif. Le football espagnol lui convient très bien", lance le Français.

Il a ensuite évoqué la méforme actuelle d’Amine Harit, poursuivi par les blessures et en manque de temps de jeu à Schalke 04. "Il est jeune et a besoin d’être soutenu, mais c’est un super joueur qui réagit bien à la critique. Amine a eu des blessures qui n’ont pas aidé, mais je suis sûr qu’il va revenir à son top niveau", affirme le Français, visiblement optimiste.

En fin d'émission, Hervé Renard a  été rejoint par sa maman sur le plateau de l’émission, un grand moment de tendresse qui a ému ce fils unique. Au cours de cette séquence, Renard a reconnu ne jamais évoquer avec sa mère les salaires et l'argent qui circulent dans le football, par simple pudeur.

Il s'est ensuite exprimé sur les cas de fraudes sur l’âge dans les compétitions de jeune en Afrique qui font rage en ce moment (le Maroc a été éliminé des CAN U17 et U23 dans des circonstances douteuses): "c’est un fléau important auquel il faut remédier pour le football africain".

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Interview
Foot Interview

Vidéo. Les vérités de Zaki sur l'Algérie, l'IRT et le WAC

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Halilhodzic va-t-il succéder à Renard?

Foot Interview
Foot Interview

Comara veut réaliser son rêve d'enfant


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La RSB à l’assaut du Zamalek

Un compte bancaire rajaoui gelé

Pont aérien pour les supporters des Lions

Un documentaire sur l'accident de Sala

La LDC fait flamber le marché noir

Le Raja renforce ses rangs

Le Wydad joue une finale-revanche

Guardiola booste la Juve en Bourse

Ça chauffe avant WAC-EST

Agressions au stade Benjelloun