Filinfo

Foot

Vidéo. Italie: Maldini Junior et Diaz remettent Milan en tête

Daniel Maldini, fils de Paolo et petit-fils de Cesare. © Copyright : DR
L'AC Milan, vainqueur samedi de La Spezia (2-1) grâce au premier but en Serie A de Daniel Maldini, fils de Paolo, et à un coup de rein décisif en fin de match de Brahim Diaz, a repris provisoirement la tête du Championnat d'Italie.
A
A

Daniel Maldini, 19 ans, a repris victorieusement de la tête un centre de Pierre Kalulu (47e) pour sa première titularisation en Serie A, un premier but applaudi avec émotion par son père, directeur sportif des Rossoneri, en tribunes.

Alors que La Spezia pensait néanmoins tenir un point, après avoir égalisé par Daniel Verde, aidé par une déviation de Sandro Tonali (80e), Diaz a surgi pour redonner l'avantage aux Milanais (86e) quatre minutes après être entré en jeu. Troisième but de la saison pour le jeune Espagnol (22 ans) qui a réussi l'exploit de faire oublier Hakan Calhanoglu dans l'entrejeu rossonero.

Avec 16 points, Milan (un match en plus) reprend provisoirement la tête avec un point d'avance sur Naples, qui accueille dimanche Cagliari, et trois sur l'Inter Milan, hôte de l'Atalanta Bergame en début de soirée samedi.

Daniel Maldini, petit-fils de Cesare Maldini et fils de Paolo Maldini, deux légendes de l'AC Milan, a marqué en Serie A 13 ans après le dernier but inscrit par Paolo Maldini en Serie A, en mars 2008.

"Daniel a du talent, il voit le jeu", a souligné l'entraîneur milanais Stefano Pioli.

"Il doit être plus rapide et plus concentré pour se démarquer, pour s'écarter davantage des adversaires, mais je pense qu'il a vraiment les qualités pour grandir", a-t-il ajouté.

"Romantique et efficace" 
La Gazzetta dello sport a salué des "débuts romantiques et efficaces" du descendant de la dynastie Maldini qui, aligné quelques minutes en Ligue des champions à Liverpool (défaite 3-2) le 15 septembre, comptait neuf entrées en jeu en Serie A jusqu'à ce jour.

Le Corriere dello Sport s'est réjoui du "conte de fée" du jeune homme qui poursuit la belle histoire des Maldini en rouge et noir.

Paolo Maldini, 53 ans, a disputé plus de 900 matches, toutes compétitions confondues, avec le club lombard, où il a disputé l'intégralité de sa carrière. Il a notamment remporté cinq Ligues des champions et sept titres de champions d'Italie.

Son père, Cesare Maldini, décédé en 2016, a fait l'essentiel de sa carrière à Milan, dont il a porté les couleurs de 1954 à 1966. Il a été sacré quatre fois champion d'Italie avec les Rossoneri et a soulevé la première des sept C1 remportées par le club, en 1963.

A La Spezia, où la Juventus avait souffert mercredi pour s'imposer (3-2), Maldini a toutefois été discret en première période, comme l'ensemble des joueurs offensifs rossoneri, en panne de rythme.

En pointe, Olivier Giroud est assez apparu peu en jambes lors de sa première titularisation depuis le 29 août, pour cause de Covid-19 puis de douleurs dorsales, et a été remplacé à la mi-temps.

Les joueurs de Thiago Motta n'ont pas su en profiter pour virer en tête à la pause, en gâchant une belle occasion sur un contre mené à trois contre trois (45e).

Milan, avec l'entrée en jeu de Rafael Leao, a retrouvé de la maîtrise et de la vitesse en seconde période et Maldini a surgi pour montrer la voie.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions UEFA
Foot Ligue des champions UEFA

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous