Filinfo

Les ultras

Diapo. IRT-RAJA : des affrontements et des blessés

© Copyright :DR
© Copyright :DR
© Copyright :DR
De violents affrontements ont eu lieu ce mercredi à Tanger entre les supporters de l’IRT et ceux du Raja. Certains ont dû être transportés à l’hôpital.

En marge de l'opposition entre l’Ittihad de Tanger et le Raja de casablanca ce mercredi, une bagarre est survenue entre les supporters des deux camps.

Selon nos informations, cinq supporters (trois du Raja et deux de l’IRT) ont été transportés à l’hôpital dans un état grave.

Des scènes de violences ont déjà eu lieu au grand stade de Tanger samedi dernier, l’occasion de la demi-finale de la coupe du trône, ayant opposé le Raja au Wydad de Fès.

Lire aussi: Les supporters du Raja ont saccagé le stade de Tanger

 

 

Par Said Kadry
A
A

Tags /


à lire aussi /

Les ultras Botola
Les ultras Botola

Arrêtés après AS FAR-Raja, 13 hooligans finalement libérés

Les ultras Algérie
Les ultras Algérie

Vidéo. Comment l’hymne du Raja est devenu le slogan des manifestants algériens

Les ultras ultras
Les ultras ultras

Vidéo. Les fans du Raja et de l'AS FAR dans le top 5 mondial


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains

Hamdallah serait bien sélectionnable

Une "madame Claude" dans le foot français?

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA