Filinfo

Foot

Les chantiers de Rachid Taoussi avec le Raja

© Copyright : DR
Arrivé au Raja en remplacement de Marc Wilmots, Rachid Taoussi va devoir se retrousser les manches. Entre identité de jeu à mettre en place, gestion du vestiaire et talents à polir... le chantier qui l'attend s'annonce colossal.
A
A

Rachid Taoussi, qui ne sait toujours pas quand est ce qu'il dirigera son premier match sur le banc du Raja, hérite d’une équipe qui, certes, gagne, mais qui est en manque d'une identité de jeu offensive. D’ici la fin de saison, le successeur de Marc Wilmots va devoir se triturer les méninges pour éviter une saison blanche. 

La grosse mission qui incombe à l'ancien sélectionneur national: redresser la barre sur le plan sportif. Avec un effectif riche à tous les postes, ou presque, la concurrence est très rude mais Taoussi doit faire des choix et il n'aura pas le droit à l'erreur, lui qui veut amorcer un nouveau virage. 

En effet, régénérer l'effectif du Raja semble capital. Pour le faire, Rachid Taoussi pourra s'appuyer sur l'expertise des cadres qui pourraient insuffler une nouvelle dynamique pour relancer certains joueurs en proie au doute depuis plusieurs semaines.

A lire aussi: Raja: Wilmots, un obstacle devant Taoussi

On pense ici à Hamid Ahaddad, en manque de temps de jeu et qui tâtonne depuis plusieurs semaines. Mohamed El Morabit, qui possède un potentiel incroyable mais peine à le démontrer. Fabrice Ngoma qui rêve d'enchaîner les matchs et de s'épanouir. Véritable joyau, Soufiane Benjdida sera un élément à polir. Kadima Kabangu et Beni Badibanga sont, quant à eux, en quête de relance. Bref, les axes de travail ne manquent pas pour Taoussi et ce sera à lui de sélectionner les profils qui correspondent à la philosophie de jeu qu'il souhaite mettre en place. 

Le technicien de 63 ans devra aussi gérer les temps de jeu. Avec un calendrier chargé et donc un match tous les trois jours, il devra se montrer suffisamment ferme mais aussi empathique pour conserver tout son effectif. 

Taoussi sera également confronté à un sacré dilemme pour composer sa défense. La paire Harkass-El Hadhoudi semble la plus cohérente avec Nahiri à droite et Jbira à gauche. Mais quoi qu’il en soit, toute la charnière devra hausser son niveau de jeu, extrêmement fluctuant ces derniers matchs.

Actuellement deuxième à trois points du Wydad, le Raja de Rachid Taoussi vise un nouveau titre de Botola. Mais l'objectif principal reste d'aller chercher une crédibilité africaine. Au travail! 

A lire aussi: Raja: les dessous du contrat de Rachid Taoussi

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous