Filinfo

Foot

Lionel Messi viendra-t-il à Tanger?

© Copyright : DR
Interrogé par Fox Sports, le président de la fédération argentine de football a évoqué le retour de Messi avec l’Albiceleste. La présence de la star du Barça contre le Maroc à Tanger n'est pas encore acquise.
A
A

Dans une déclaration accordée à Fox Sports, le patron de la fédération argentine de football (AFA), Claudio Tapia, a évoqué le retour du quintuple Ballon d’Or en sélection. Pour lui, le choix est entre les mains du sélectionneur Lionel Scaloni.

Lire aussi: Info360: 500.000 dollars pour voir Messi à Tanger

“Je suis allé rencontrer Messi en Espagne. Nous avons discuté et j’ai senti qu’il a envie de revenir en sélection. Seul l’entraîneur peut prendre la décision. S’il le convoque, Messi ne dira pas non”, a affirmé Tapia.

Le patron de l’AFA a également précisé que Lionel Messi n’a jamais refusé de porter les couleurs de l’Argentine, tout en ajoutant que son absence lors des dernières rencontres n’a pas été volontaire. “Il n’était pas présent car il n'a simplement pas été appelé après le Mondial 2018", a-t-il conclu. Oui mais après s'être placé lui-même en retrait.

L’Argentine a deux rendez-vous amicaux en mars prochain. D’abord contre le Venezuela à Madrid le 22 mars, puis face au Maroc quatre jours plus tard à Tanger.

Lire aussi: Lionel Messi va revenir en sélection

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Côte d’Ivoire, un match particulier pour Renard

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Les supporters Ivoiriens impatients avant le Maroc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Des Marocaines victimes de harcèlement en Égypte


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match