Filinfo

Foot

Yahya Attiyat Allah, le super sub

Yahya Attiyat Allah contre l'Espagne, le mardi 6 décembre 2022. © Copyright : DR
Il chausse ses crampons et intègre les onze de Walid Regragui quand on a le plus besoin de ses services. Et il excelle dans sa mission, tant sur le front défensif qu’offensif. Même s’il n’a pas encore été titulaire lors de cette Coupe du Monde Qatar 2022, Yahya Attiyat Allah s’est déjà illustré comme un «super sub».
A
A

«Mon entrée en jeu s’est faite de manière positive, Dieu merci», a déclaré Yahya Attiyat Allah à l’issue du match ayant opposé le Maroc à la Croatie, mercredi 23 novembre 2022, et qui s’est soldé par un match nul et vierge.

En regardant son arrière gauche, Noussair Mazaoui, sortir sur une civière à la 60e minute de cette rencontre, l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, a été contraint de procéder à son premier changement. Yahya Attiyat Allah fait alors son entrée et prend part à la première Coupe du monde de sa carrière.

Serein offensivement, solide défensivement et vigilant sur les contres, le joueur de 27 ans a vite capté l’attention des supporters marocains avant de balayer les doutes qui planaient, depuis la sortie de la star du Bayern Munich, sur la capacité du bloc défensif marocain à contrer les raids des Croates. Résultat : le couloir que protégeait Attiyat Allah était quasiment inviolable.

«Nous avons confiance en nous et nous sommes déterminés à offrir un Mondial historique. Une manière de nous réjouir et faire réjouir les Marocains», a déclaré le Lion de l’Atlas à l’issue de ce premier match. 

«L’ensemble des joueurs sont confiants et le sélectionneur nous fait preuve d'une grande confiance, ce qui nous pousse à faire tout notre possible pour réaliser une belle prestation. Nous allons travailler davantage afin de rendre heureux le peuple marocain», poursuit-il.

Le deuxième match des Lions de l’Atlas face à la Belgique a été aussi marqué par l’entrée en jeu de Attiyat Allah à la 67e minute. Face à l'Espagne, le latéral du Wydad a été encore une fois décisif. 

Natif de Safi, Yahya Attiyat Allah a fait ses débuts à l’Olympic Club de Safi (OCS) avec lequel il a joué 112 matchs, marqué 11 buts et délivré 13 passes décisives entre 2014 et 2019. Brillant et surtout très prometteur, il a intégré le championnat grec en signant en 2019 pour Volos NPS.

Avec l’équipe grecque, il a joué 10 matchs et marqué un seul but, avant la suspension du championnat à cause de la pandémie de la Covid-19.

En rentrant au Maroc, le jeune défenseur a choisi de jouer pour le Wydad. «J’ai reçu plusieurs offres des équipes de la Botola, mais j’ai opté pour le Wydad, une grande équipe qui joue sur plusieurs fronts», a-t-il déclaré après la conclusion de son deuxième contrat professionnel au Maroc.

Avec les Rouge et blanc, Yahya Attiyat Allah a joué 108 matchs (toutes compétitions confondues), marqué 5 buts et délivré 16 passes décisives. Il a été sacré champion du Maroc avec le WAC deux fois consécutives en 2021 et 2022 et champion d’Afrique en 2022.

Le niveau de jeu de Yahya Attiyat Allah n’a pas cessé d’évoluer et son engagement lui a valu une convocation à l’équipe nationale en mars 2022, sous l’ère Vahid Halilhodzic. Son successeur Walid Regragui, l’ancien entraîneur des Rouges, lui a renouvelé sa confiance et l’a intégré dans sa liste finale pour prendre part à cette Coupe du monde.​

Par Younes Saoury
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous