Filinfo

Marocains du monde

Abderrazak Hamdallah: le début de la fin?

Abderrazak Hamdallah. © Copyright : DR
Buteur historique et emblématique du club saoudien d’Al-Nassr, l’attaquant marocain vit aujourd’hui des moments difficiles, sans doute les pires de sa carrière. Va-t-il rebondir ou tout simplement partir? Les spéculations vont bon train.
A
A

De retour à la compétition, en Championnat d’Arabie saoudite de football, après une blessure, Abderrazak Hamdallah n’est plus le buteur patenté qu’il était, l’attaquant craint par les défenseurs adverses. Il n’est plus, pour ainsi dire, que l’ombre de lui-même.

Cependant, en plus de sa méforme, le joueur s’illustre par ses coups de sang et un comportement peu amène tant à l’encontre des adversaires, de ses coéquipiers que de son équipe. Ce qui lui a coûté plus d’une fois des amendes.

Cet état de fait n’est pas sans alimenter les rumeurs sur son éventuel départ. D’autant plus que Hamdallah n’est vraisemblablement plus en odeur de sainteté avec ses employeurs. 

Lire aussi: Vidéo. Le terrible record de Hamdallah en Arabie saoudite

Ce qui accentue ces rumeurs, c’est la récente décision de son entraineur, le Croate Alen Horvat, de ne plus le titulariser.

Des médias saoudiens ont rapporté, ce jeudi 25 février, que le coach d’Al-Nassr «comptera sur les joueurs qui font preuve d’ambition et d’envie d’apporter un plus au club», ajoutant que la direction «ne s’immiscera pas dans les choix de l’entraineur, et lui accorde son entière confiance».

Serait-ce un recadrage pour Hamdallah? En tout cas, dimanche prochain 28 février, il sera sur le banc de touche, en tant que remplaçant.

Lire aussi: Hamdallah sanctionné pour un échange de maillots

Abderrazak Hamdallah a disputé, mardi 23 février, le match ayant opposé son équipe Al-Nassr à Al-Hilal. La victoire de son équipe (1-0), qui occupe une triste 7e place au classement, n’a pas fait oublier ses incartades.

A 30 ans, le natif de Safi, qui a fait les plus beaux jours de nombreux clubs, a encore quelques belles années devant lui. Il est certain qu’en cas de départ d’Al-Nassr, les recruteurs ne manqueront pas à l’appel pour l’enrôler.

Pour vu qu'il retrouve son instinct de buteur et qu'il garde la têtesur les épaules.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous