Filinfo

Marocains du monde

Aziz Bouhaddouz de retour en Allemagne

© Copyright : DR
Après une saison passée en Arabie Saoudite, Aziz Bouhaddouz est de retour en Bundesliga 2, dans un de ses anciens clubs, le SV Sandhausen. L'international marocain y a signé un contrat jusqu'au 30 juin 2021.
A
A

Aziz Bouhaddouz a quitté le club saoudien d’Al Batin pour revenir en Allemagne, et plus précisément dans son ancien club le SV Sandhausen qui évolue en deuxième division.

L’international marocain, aujourd’hui âgé de 32 ans, a paraphé un contrat de deux ans avec le SVS. L’entraîneur de l’équipe allemande, Uwe Koschinat, a déclaré au sujet du retour de Bouhaddouz: "Aziz rencontre 100% de mon profil sportif."

Bouhaddouz, qui a inscrit 2 buts en 10 matchs dans le championnat saoudien cette saison, avait déjà joué auparavant pour le Sandhausen entre 2014 et 2016, avant de rejoindre le FC Sankt Pauli. 

 

 

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Arabie Saoudite
Marocains du monde Arabie Saoudite

Vidéo. Bouhaddouz retrouve le sourire

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Aziz Bouhaddouz est arrivé en Arabie saoudite

Marocains du monde Allemagne
Marocains du monde Allemagne

Aziz Bouhaddouz victime de son Mondial?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match