Manal Faxelle et Patricia Ciciliani, Les gazelles de la paix | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
rallye
© Copyright : DR

Manal Faxelle et Patricia Ciciliani, Les gazelles de la paix

Par Le360 le 04/04/2015 à 21h00 (mise à jour le 05/04/2015 à 09h54)

Si le Rallye Aicha des gazelles touche à sa fin, deux drôles de dames se sont distinguées, s’accaparant toute l’attention des gazelles, des organisateurs du rallye et des anonymes. L’une est juive, l’autre est musulmane et toutes deux ont roulé pour la coexistence inter-religieuse.

aA

Le seul rallye hors-piste 100% féminin au monde qui réunit plus de 300 femmes âgées de 18 à 65 ans de toutes nationalités qui touche à sa fin, a vu briller au firmament, deux bouts de femmes.  Âgées de 42 et 52 ans, Manal est musulmane et Patricia juive. Pourtant leur rencontre fortuite au cours du cours du Rallye Aïcha des Gazelles en 2013, scellera leur amitié et leur engagement pour une cause commune: la paix. Elles forment toutes deux l’équipage de la tolérance, défendant les valeurs humaines et spirituelles et véhiculant un message de paix, une invitation à coexister, jusque dans le désert marocain. Si elles ont terminé le rallye en étant hors classement, leur combat de championnes n’a pas connu de temps mort.


« On a reçu plus d'une dizaine de courriels nous félicitant pour notre action. Des courriels d'anonymes qui nous ont touchés et qui nous ont prouvé qu'on a eu raison de rouler pour ce but-là. D'ailleurs, dans les moments les plus difficiles durant la course, c'est ce qui nous maintenait fortes », déclare Manal la cadre commerciale dans le milieu dentaire, qui pour aller au bout de sa noble initiative, a offert un appareil radiologique dentaire à l'association humanitaire du rallye, Coeur de Gazelles.