Classement mondial des centres financiers: Casablanca finance city gagne 3 places | www.le360.ma

ع
Casablanca finance city

La tour Casablanca Finance City.

© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Classement mondial des centres financiers: Casablanca finance city gagne 3 places

Par Ismail Benbaba le 27/03/2018 à 01h32

Kiosque360. Casablanca Finance City (CFC) poursuit l’amélioration de son score dans le classement mondial des places financières. En témoigne le classement 2018 du Global financial centres index (GFCI), indice qui mesure la compétitivité des places financières.

aA

Casablanca Finance City (CFC) continue d’améliorer sa position dans les classements mondiaux. La place financière casablancaise préserve son positionnement dans le cercle des principaux centres financiers du monde, souligne Aujourd’hui Le Maroc dans son édition du 27 mars. En effet, le classement 2018 du Global financial centres index (GFCI), l’indice qui mesure la compétitivité des places financières, montre que CFC a gagné 3 places. Sur les 96 centres financiers concernés par cette étude réalisée par le think tank britannique Z/Yen et le China Development Institute, Casablanca Finance City occupe la 32ème position, alors qu’elle était classée 35ème il y a de cela un an.

 

Le journal précise qu’elle se positionne juste après la place de Dublin et devance largement d’importants centres financiers comme ceux de Washington (48ème) ou de Johannesburg (52ème). En tête de peloton, on retrouve les places financières de Londres, de New York et de Hong Kong. Dans la région MENA, CFC occupe la troisième place après les centres financiers de Dubaï et d’Abu Dhabi. On note aussi qu’en plus de la compétitivité, le Global financial centres index examine la réputation des places financières. 

 

A ce propos, le quotidien indique que 8 des 15 premiers centres jouissant d'une bonne réputation se trouvent dans la région Asie-Pacifique. Et CFC est plutôt bien référencée dans cette catégorie, se plaçant à la 5ème place en termes de réputation, juste après Washington, Qingdao, Singapour et Tianjin. Le journal rappelle aussi que, depuis sa création, Casablanca Finance City a déployé un plan communicationnel et promotionnel ambitieux lui permettant d’asseoir son positionnement auprès des entreprises étrangères.