L’AMDIE: une nouvelle Agence pour la promotion du produit Maroc | www.le360.ma

ع
maroc export
© Copyright : DR

L’AMDIE: une nouvelle Agence pour la promotion du produit Maroc

Par Mouna Qacimi le 31/07/2016 à 23h19 (mise à jour le 01/08/2016 à 02h04)

Kiosque360. Le conseil de gouvernement vient d’adopter le projet de loi portant sur la création de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE). L’Agence sera chargée de promouvoir le produit Maroc.

aA

Le projet de loi portant sur la création de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) vient d’être adopté par le Conseil de gouvernement. Au-delà de la promotion du produit Maroc, l’AMDIE aura pour mission le développement des zones d’activité industrielle. L’Agence aura donc, désormais, un nouveau cahier de charges. Née de la fusion de trois structures sous la tutelle du ministère de l’Industrie, l’AMDIE concentrera les missions de l’AMDI (Agence marocaine de développement des investissements, Centre marocain de promotion des exportations (CPME) et Office des foires et des expositions de Casablanca (OFEC), rapporte le quotidien L’Économiste dans son édition de ce lundi 1er août.

 

D’après une source au ministère de l’Industrie, «le dispositif de promotion des investissements et des exportations actuel se caractérise par la multiplicité des acteurs et des organismes et par un manque de coordination et de synergies dans la promotion de l’offre Maroc. Cette situation crée, depuis plusieurs années, une déperdition importante des efforts de l’État et un déficit de l’image de marque du royaume auprès des opérateurs internationaux». Autrement dit, la création de l’AMDIE devrait contribuer à plus de cohérence dans l’ensemble de l’action marocaine dédiée à la promotion du produit Maroc à l’échelle internationale.

 

Selon un ancien cadre de Maroc Export, cité par L’Économiste, «il y avait souvent deux stands Maroc dans un même salon à l’étranger. L’un relevant de Maroc Export et l’autre de l’AMDI. Le comble est que chaque stand faisait la promotion d’un Maroc différent. Même les chiffres communiqués changeaient d’un stand à l’autre!».