Agriculture: Sonacos et le Crédit Agricole du Maroc lancent le paiement par mobile des achats des intrants | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
agence CAM

Une agence du Crédit Agricole du Maroc à Rabat.

© Copyright : DR

Agriculture: Sonacos et le Crédit Agricole du Maroc lancent le paiement par mobile des achats des intrants

Par Khalil Ibrahimi le 19/11/2020 à 13h22

La société nationale de commercialisation de semences et le Crédit agricole du Maroc ont développé un service de paiement digital à travers l’application téléphonique mobile «Imtiazat-e» pour faciliter le règlement des achats des intrants agricoles effectués par les agriculteurs.

aA

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de l’engagement, «ferme et volontariste», du Crédit agricole du Maroc dans l’accompagnement de la nouvelle stratégie «Génération Green», lancée par le ministère de l’Agriculture pour la transformation digitale et la modernisation du secteur agricole, souligne un communiqué du CAM.

 

«Il s’agit d’un parcours à 100% digital dédié à la filière céréalière et permettant aux clients de disposer de leurs semences en quelques minutes de façon rapide et sécurisée», indique le CAM.

 

Le paiement par téléphone mobile, est possible par simple scan du code QR sur le bon de commande de la Sonacos, précise la même source. L’agriculteur confirme le règlement en toute sécurité de ses factures auprès des centres régionaux de la Sonacos sans avoir besoin de se munir, de transporter ou de manipuler de l'argent liquide.

Campagne agricole 2020-2021: le Crédit Agricole du Maroc muscle son dispositif d’accompagnement des exploitants

 

D’autres parcours sont en cours de développement par le CAM afin de répondre à la volonté du Maroc d’exploiter la digitalisation pour créer de la valeur pour les populations du monde rural et agricole.

 

Pour rappel, «Imtiazat-e» est une application mobile gratuite développée par le Crédit Agricole du Maroc, faisant partie d’une large gamme de produits digitaux déployés par la banque dans le cadre de ses efforts de digitalisation et d’inclusion financière.