Affaire Hamza Mon bb, un tournant qui pourrait être décisif | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Hamza mon bb affaire
© Copyright : DR

Affaire Hamza Mon bb, un tournant qui pourrait être décisif

Par Amyne Asmlal le 27/12/2019 à 19h07

Kiosque360. Les dernières arrestations opérées par la BNPJ dans le cadre de l’enquête sur cette affaire rapprochent les enquêteurs de la vérité. Retour sur un fait divers qui a viré, au fil des mois, en affaire d’opinion publique.

aA

Avec l’arrestation, mercredi, d’Ibtissam Batma, sœur de la chanteuse, l’affaire Hamza Mon bb qui a éclaboussé le milieu artistique marocain prend nouveau tournant. Il est à espérer que ce dernier rebondissement puisse contribuer considérablement à dévoiler toute la vérité sur cette affaire qui défraie la chronique depuis plusieurs mois, commente le quotidien Al Ahdath Al Maghrebia dans son édition du week-end des 28 et 29 décembre. Les posts publiés sur les comptes créés par ce personnage fictif sur les réseaux sociaux, Instagram et Snapchat en l’occurrence, depuis le début de l’été 2016, ont viré progressivement au scandale et plus tard à une affaire d’opinion publique, poursuit le quotidien.


C’est à cette date que le BNPJ a lancé les premières investigations, écrit le quotidien dans un dossier consacré à cette affaire. Après quelques mois d’enquête et d’interrogatoires, les premières arrestations ont été opérées, qui ont concerné des journalistes et de nombreux artistes. La dernière interpellation concerne Ibtissam Batma qui a été entendue dans les locaux de la BNPJ à Casablanca, puis relaxée ce vendredi.


C’est en juillet dernier que la justice a décidé de se saisir de l’affaire. Tout a commencé par une plainte déposée par Mohamed Madini, président d’une association de défense des droits de l’Homme basée à Marrakach, rappelle le quotidien. Le plaignant n’est pas directement concerné, mais il a pu monter un dossier complet, photos et vidéos à l’appui, concernant plusieurs victimes, hommes et femmes, membres de l’association. Le dossier mentionne également des cas de chantage. La plainte a été jugée recevable par le procurateur du roi près la Cour d’appel de Marrakech. Elle a été suivie de plusieurs autres plaintes, au point que les personnes qui sont derrière ce compte font aujourd’hui l’objet de 70 plaintes, déposées à Casablanca et à Marrakech.


D’après Al Ahdath Al Maghrebia, les victimes se comptent aussi bien parmi les artistes que parmi les journalistes, les avocats ou les hommes d’affaires. Ce qui en fait la plus grande opération de chantage et d’extorsion de fonds que le Maroc ait jamais connue. D’après les informations auxquelles le quotidien a pu avoir accès, le compte est dirigé par deux jeunes, l’un se fait appeler Hamza Mon bb, et le dirige depuis trois ans et l’autre, Admin Hamza Mon bb, aux commandes depuis 18 mois. Ils résident à Marrakech, ou du moins ils sont originaires de cette ville. Ils étaient, au début, liés par des liens de coopération et de coordination avant qu’un différend, dont on ignore l’origine, éclate entre eux.


Selon le quotidien, leur première victime n’est autre que la petite amie de l’un des deux compères dont il a pu obtenir, d’une manière détournée, des photos et des vidéos compromettantes. Il l’a ensuite menacée de tout publier s’elle ne lui versait pas une somme convenue.


Progressivement, cette opération de chantage est passée au stade supérieur. Tout en la menaçant de diffuser ses photos et vidéos, les deux compères ont exigé de la jeune femme qu’elle leur fournisse des images compromettantes d’autres personnes de son entourage, notamment dans le milieu du showbiz. C’est ainsi que plusieurs artistes, mais aussi des personnes issues d’autres milieux professionnels, sont tombées dans les filets de ce réseau. L’affaire, qui a pris une dimension nationale, n’a pas encore été entièrement élucidée. Cependant, conclut le quotidien, l’interpellation d’Ibtissam Batma pourrait sans doute donner suite à d’autres arrestations, encore plus spectaculaires dans le milieu artistique pouvant même impliquer des personnalités très connues.