Filinfo

Foot

Mondial 2030, le trio Maroc-Espagne-Portugal, son rôle d'ambassadeur... Noureddine Naybet dit tout

Noureddine Naybet. © Copyright : YallaVamos 2030
Nommé parmi les 11 ambassadeurs de la Coupe du Monde 2030, co-organisée par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, Noureddine Naybet s’est exprimé sur cette édition, son impact, l’évolution du football marocain, et bien plus encore.

Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire du football africain, Noureddine Naybet a accordé une interview à YallaVamos 2030 dans laquelle il parle de la prochaine édition de la Coupe du Monde 2030, qui sera co-organisée par trois pays: le Maroc, le Portugal et l’Espagne.

L’ancien capitaine des Lions de l’Atlas a d’abord précisé concernant sa nomination en tant qu'ambassadeur de la Coupe du Monde 2030: «C’est un véritable honneur d'être choisi comme ambassadeur de cette candidature. En tant que Marocain, voir mon pays accueillir sa première Coupe du Monde conformément à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, serait incroyablement spécial. Je pense que cela aurait un impact incroyable sur tout le pays».

Ayant joué pour le Wydad au Maroc, ensuite au Portugal avec le Sporting CP, et en Espagne avec le Deportivo La Coruna, Naybet est l’un des rares joueurs marocains à avoir évolué dans les trois pays organisateurs de cette Coupe du Monde: «J'ai eu des expériences très positives dans chacun de ces pays. Mon parcours au Wydad au Maroc m'a forgé en tant que joueur adaptable. Au Portugal et en Espagne, je me suis senti chez moi, jouant aux côtés de joueurs exceptionnels et appréciant le dévouement des supporters. Leur amour pour le football et le respect dans les stades seront des atouts pour la Coupe du Monde de la FIFA 2030».

«Le Maroc investit dans le football de la meilleure façon, en offrant plus d'opportunités aux jeunes et en leur fournissant des infrastructures et un encadrement de la plus haute qualité. Nous créons des équipes nationales capables de rivaliser au niveau international, inspirant ainsi la prochaine génération. D'ici 2030, je pense que vous pouvez vous attendre à une équipe marocaine très compétitive», a-t-il confié.

En parlant d’organisation, l’ancien international marocain a indiqué: «La principale leçon est que nous sommes prêts ! Le Maroc a organisé certains des plus grands événements de football internationaux, y compris la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2022 et la CAN Féminine 2022, qui ont attiré des foules record. L'engagement de nos supporters a été remarquable. Nous continuerons à organiser des événements importants, notamment la CAN 2025 et la Coupe du Monde Féminine U-17 de 2025 à 2029».

«L'organisation de cette édition sera une véritable transformation pour notre pays. Sur le plan footballistique, cela encouragera l’engagement et le soutien pour ce sport, surtout chez les jeunes. Cela aidera notre pays à continuer à se développer et à être compétitif. L'impact ira au-delà du football, en renforçant la cohésion sociale, la durabilité, les opportunités d'investissement et l'innovation. Notre pays a énormément de potentiel, et je suis enthousiaste à l'idée de voir ce que nous pouvons accomplir ensemble», a-t-il poursuivi.

Répondant à la question de savoir si cette organisation sera bénéfique pour le continent africain, Naybet a répondu avec un grand OUI: «Accueillir la Coupe du Monde pourrait être transformateur pour l'Afrique. Le football peut être un catalyseur de développement à grande échelle. Ce ne serait que la deuxième fois que la Coupe du Monde se tiendrait en Afrique en 100 ans d'histoire. Cela inspirera des millions de jeunes footballeurs à travers le continent et apportera des solutions innovantes pour améliorer le football en Afrique. Les idées réussies et les nouvelles normes développées seront partagées avec les associations de football du monde entier, y compris en Afrique.»

Par Le360sport

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous