Filinfo

Autres

Pourquoi Wayne Rooney s'est rendu chez Donald Trump?

© Copyright : DR
Mais que faisait donc le footballeur star Wayne Rooney à la Maison Blanche dimanche dernier?
A
A

La fête de Noël organisée par la présidence américaine est un rendez-vous incontournable pour les personnalités résidant à Washington, capitale des États-Unis. Mais il est rare d'y croiser des footballeurs européens. 

L'ex-star de Manchester United, aujourd'hui joueur de DC United, Wayne Rooney, a eu le privilège d'être invité à la "Christmas party" du 45e président des USA, Donald Trump.

L'Anglais et sa famille se sont donc rendus au 1600 Pennsylvania avenue dimanche soir pour découvrir ce lieu mythique, domaine résidentiel des présidents américains. 

Rooney doit son invitation au fils de Donald et Melania Trump, Barron, fan absolu de l'ancien joueur d'Everton. 

Selon la rumeur, la famille de la star anglaise a eu le droit de visiter les appartements privés de Donald Trump mais pas le bureau ovale, ce lieux de décision et de pouvoir qui symbolise la toute-puissance des États-Unis.

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Un champion du monde à Chefchaouen

Autres People
Autres People

Gervinho au coeur d'un scandale sexuel?

Autres People
Autres People

Adil Rami accusé de violences conjugales par Pamela Anderson


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA

C’est parti pour les Jeux africains

Au Real, il n'y a plus qu'une seule place

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire