Filinfo

Foot

La VAR aurait été sabotée juste avant EST-WAC

© Copyright : DR
Kiosque360. Selon les révélations du commissaire du match opposant le Wydad à l’EST, la VAR aurait été volontairement mise hors état de fonctionner à quelques minutes du début du match. Une nouvelle donne qui fragilise le club tunisien et renforce les chances du Wydad de remporter le titre.
A
A

C’est la révélation qui aura l’effet d’une bombe. Le commissaire nigérien du match polémique, qui a opposé le Wydad à l’Espérance de Tunis à Radès, a déclaré que la VAR a bel et bien fait l’objet d’un sabotage, alors que selon une première version des faits, le dispositif était défectueux en raison du manque de certaines pièces.

Selon le commissaire du match, la VAR a été testée positivement quatre fois le jour précédant la rencontre. Or, à quelques minutes seulement du coup d’envoi, le système d'arbitrage vidéo a brusquement cessé de fonctionner. Ce qui n’est pas une première chez les Tunisiens. Il en donne pour preuve la finale de 2018, lors du match opposant l’EST à Al Ahly, quand la VAR a cessé de fonctionner et que les deux clubs ont décidé de disputer la finale après avoir été informés, rapporte Al Akhbar du 17 juin.

Cette révélation a été saisie au vol par le Wydad, qui l’a incluse à sa plainte devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), à qui il demande de le déclarer vainqueur, sans avoir à rejouer la finale comme l’avait décidé la CAF.

Côté tunisien, le ministre de la Justice s’est réuni avec le président de l’EST et du patron de la Fédération tunisienne de football, pour décider et coordonner les démarches à entreprendre en vue de contrer l’offensive du Wydad devant les instances internationales de football et protéger les intérêts de l’EST.

Pour rappel, le Wydad a fait appel à des experts en droit sportif, avec une stratégie qui vise à éviter de rejouer la finale et obtenir une victoire en arguant de l’usage par le club tunisien de méthodes frauduleuses. Ce qui représente une entorse au principe de l’égalité des chances qui constitue le socle de l’esprit des compétitions sportives.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Espérance-Wydad
Foot Espérance-Wydad

La CAF fixera jeudi la date de la finale WAC-EST

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

Dernière ligne droite avant le verdict du TAS sur WAC-EST

Foot Arbitrage vidéo
Foot Arbitrage vidéo

La VAR se heurte à la réalité des stades marocains


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès

Les acteurs du football national en conclave

De Ligt toujours dans le viseur du Barça

Nouvelle course d'obstacles pour El Guerrouj

Ce que coûtera le limogeage de Renard à la FRMF