Filinfo

Foot

Le FC Barcelone paye la clause de Griezmann

© Copyright : DR
C'est la fin du feuilleton Griezmann. Deux mois après l'annonce de son départ de l'Atlético de Madrid, le FC Barcelone a payé la clause libératoire de l’international français, qui va s'engager avec les Catalans pour une durée de cinq ans.
A
A

Le 14 mai dernier, Antoine Griezmann informait sa direction de sa décision de quitter l’Atlético de Madrid à la fin de la saison. Mais ce n'est qu'hier que le FC Barcelone a payé les 120 millions d’euros de la clause libératoire de l’ancien attaquant de la Real Sociedad. Ladite clause a baissé de 80 millions au 1er juillet, conformément à l'accord signé par le joueur avec son ancien club lors du renouvellement de son contrat à l'été 2018.

Lire aussi: Griezmann enfin prêt à rejoindre le Barça

L'avocat d'Antoine Griezmann doit déposer la somme auprès de la Ligue espagnole aujourd'hui pour valider la transaction.

Après 5 saisons passées ches les Colchoneros, le champion du monde 2018 va rejoindre la bande à Messi pour les 5 prochaines saisons, et formera un trio d'attaque redoutable avec l'Argentin et Luis Suarez.

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Liga
Foot Liga

Un Clásico pour Malen et Ihattaren?

Foot Golden Boy 2019
Foot Golden Boy 2019

Ansu Fati, invité surprise du Golden Boy

Foot Liga
Foot Liga

Le Barça peut faire coup double avec Ihattaren et Malen


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions

L’USM Alger, sans le sou, jette l’éponge

Neymar ou l'éternel blessé

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda