Filinfo

Foot

Real Madrid: Hazard? Marcelo préfère Neymar

© Copyright : DR
Alors qu’Eden Hazard est l’attraction principale du mercato estival du Real Madrid, Marcelo, cadre de la Maison Blanche, n’a pas hésité à le critiquer ouvertement.
A
A

L’arrivée d’Eden Hazard au Real Madrid ne fait pas l’unanimité. Marcelo estime que Neymar, également convoité par le club espagnol cet été, est meilleur que la nouvelle recrue des Merengue.

"Eden est un ’crackazo’, un joueur de très haute qualité, comme Neymar. Ney a des qualités pour figurer dans le top 5 mondial, c’est impressionnant. Vous ne pouvez pas les comparer, mais Neymar est meilleur pour moi", a déclaré le taulier de la défense du Real à Mundo Deportivo.

Zinédine Zidane, l’entraîneur des Madrilènes, a d’ailleurs récemment déclaré qu’Hazard pouvait encore s’améliorer. Le Belge est prévenu.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Vidéo. Sans Neymar, le PSG tombe à Rennes

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

Entre Neymar et Pogba, Zidane a tranché

Foot Mercato
Foot Mercato

La tentative de la dernière chance du Barça pour Neymar


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA

C’est parti pour les Jeux africains

Au Real, il n'y a plus qu'une seule place

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire