Filinfo

Foot

Vidéo. Messi craque et crie à la corruption

© Copyright : DR
Lors de la victoire de l'Argentine contre le Chili (2-1) en petite finale de la Copa América, Lionel Messi s'est fait expulser. Furieux, le quintuple Ballon d'Or a boycotté la remise de médailles et accusé la Conmebol de corruption.
A
A

Lionel Messi a fini par craquer! Pour la deuxième fois de sa carrière, le quintuple Ballon d'Or a dû quitter ses partenaires de l'Albiceleste à la 37e minute de la finale de la Copa América, remportée par l'Argentine face au Chili (2-1).

Accroché à de nombreuses reprises par le rugueux Gary Medel, Messi a eu le tort de provoquer son adversaire alors que le ballon n'était plus en jeu. Le Chilien, prêt à en découdre, s'est alors retourné torse en avant puis s'est frotté à l'Argentin. L'arbitre Mario Díaz de Vivar a alors expulsé les deux capitaines.

À la fin de la rencontre, Lionel Messi a refusé d'aller chercher sa médaille de bronze, et s'est attaqué à la Confédération sud-américaine de football (Conmebol): "L'arbitre a mal géré. Un jaune pour tous les deux et le problème était réglé. Nous n'avons pas à faire partie de cette corruption. Depuis le début on nous manque de respect. On en a marre de la corruption et des arbitres, de tout ce qui ne permet pas aux gens de profiter du football, ça gâche le spectacle. Tout est fait pour que le Brésil gagne. J’espère que le VAR et l’arbitre n’influenceront pas la finale et que le Pérou pourra concourir normalement".

Des propos durs qui font suite à ceux déjà prononcés par Messi après la demi-finale perdue face à la Seleçao: "ils n'étaient pas meilleurs que nous. Ils ont ouvert le score tôt, et le deuxième but vient d'un penalty qui n'a pas été sifflé pour nous. L'arbitrage était fou. Nous aurions dû avoir deux penalties, sur Otamendi et sur Agüero. L'arbitre était de leur côté. Sur chaque faute, cela tournait toujours en faveur du Brésil."

La Confédération sud-américaine de football n’a pas tardé à réagir aux propos de l’argentin: "il est inacceptable qu'à la suite d'incidents spécifiques à la compétition, des accusations infondées aient été lancées, qui manquent de vérité et mettent en cause l'intégrité de la Copa América", indique la Conmebol dans un communiqué.

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Après Lionel Messi, le Barça perd Luis Suarez

Foot UEFA
Foot UEFA

Meilleur joueur UEFA de l’année: Messi, Ronaldo et Van Dijk en lice

Foot Football
Foot Football

Ronaldo explique ce qui le différencie de Messi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire

Le PSG doit remercier Neymar

Mustapha Hadji, adjoint de Patrice Baumelle

Les locaux et Olympiques entrent en lice

Algéciras propose des sandwichs au MAT