Filinfo

Foot

Voici pourquoi Renard ne sélectionnait plus Azaro

© Copyright : DR
Kiosque360. Walid Azaro dit avoir payé cher sa préférence pour Al Ahly au détriment d’une offre européenne proposée par… Hervé Renard.
A
A

Dans une déclaration à la chaîne égyptienne Al Nahar, Walid Azaro a tenu à rappeler les sacrifices qu’il a faits pour jouer avec le club d’Al Ahly. L’attaquant marocain, récemment prêté au club saoudien d’Al Ittifak, vient de faire des révélations accablantes.

Azaro dit avoir perdu sa place au sein de la sélection nationale de football à cause d’Al Ahly. "Le gros capital que j’ai perdu ces derniers temps c’est mon éloignement de l’équipe nationale. Tout joueur adore jouer pour la sélection de son pays", a expliqué l’ancien attaquant-vedette du DHJ, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition du mercredi 29 janvier.

Walid Azaro dit avoir reçu une offre de l’ex-sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, pour jouer dans un club français, offre qu’il a déclinée. Azaro estime que son refus et sa préférence pour Al Ahly lui ont coûté sa place au sein de l’équipe nationale lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations.

Cette déclaration de Walid Azaro a ouvert la porte à toutes les interprétations possibles, quant au rôle d’agent de joueurs que jouait Hervé Renard au sein de la sélection nationale. En cas de refus d’une offre proposée par le Français, tout joueur pouvait donc perdre sa place parmi les Lions de l’Atlas, explique le quotidien arabophone.

Par ailleurs, d’après une source au sein même de la Fédération royale marocaine de football, citée par le journal, Hervé Renard s’immisce souvent dans le choix de carrière et les destinations des joueurs de l’équipe nationale. Pire encore, l’homme proposait même des noms d’entraîneurs français pour venir coacher au Maroc. Et toujours d’après la même source, Hervé Renard est allé jusqu’à proposer un nouveau photographe pour l’équipe nationale.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

1 commentaires /

  • simou
    Le 29 Jan. 2020 à 08h26
    Arrêtez de dire des bêtises! Hervé Renard voulait que le joueur aille dans un championnat international où il pourra affiner ses atouts techniques et surtout acquérir une grande expérience mais le joueur a préféré l'argent et la médiocrité et résultat, il est très médiocre depuis qu'il a quitté le Maroc. A mon humble avis, Azaro a perdu sa place en équipe nationale puis à Al Ahly parce qu'il est devenu médiocre, le joueur ne marquait plus et n'évoluait plus techniquement. Pour conclure, la différence entre nos joueurs marocains et ceux d'autres nations comme le Pérou, le Brésil, la Colombie, le Mexique et d'autres nations même africaines, c'est que nos joueurs gardent toujours leur mentalité enfantine et courent toujours derrière l'argent en premier. Je pense que les clubs de la botola doivent d'abord investir dans du soutien psychologique et du développement personnel pour nos joueurs car c'est aussi primordial que la formation tactique et physique. Beaucoup de nos jeunes talents ont stagnés dès qu'ils ont quitté le botola et malheureusement la liste est longue. Alors, un petit conseil à Azaro: montres nous qu'Hervé Renard a eu tort et que tu mérites ta place dans l'équipe nationale.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous