Filinfo

Foot

Ligue des champions: la défense du PSG en plein doute

Une phase du match aller des demi-finales de la Ligue des champions entre Dortmund et le PSG. © Copyright : DR
Lucas Hernandez forfait, Nuno Mendes en dedans physiquement... L'entraîneur du PSG Luis Enrique va devoir trouver des solutions en défense pour espérer de nouveau retourner la situation contre Dortmund mardi (21h00) en demi-finale retour de Ligue des champions.

En plus de la défaite lors de la première manche (1-0), l'histoire s'est davantage compliquée pour les Parisiens avec le forfait du Lucas Hernandez, 28 ans, un des hommes forts cette saison du PSG.

Or, pour se qualifier en finale de Ligue des champions à Wembley, la défense parisienne devra obligatoirement être solide.

Titulaire indiscutable dans la défense parisienne aux côtés du capitaine Marquinhos lors des matches importants cette saison, l'international français souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche et sera éloigné des terrains de longs mois.

Après s'être blessé sur le but de Dortmund à l'aller, Hernandez a été remplacé mercredi par le Brésilien Lucas Beraldo, apprécié par son entraîneur pour ses passes qui cassent les lignes. Mais, à 20 ans, il découvre les matches de ces hauteurs vertigineuses.

Les alternatives pour suppléer Hernandez et pallier son absence sont assez limitées et peu convaincantes ces derniers temps, sachant que Presnel Kimpembe ne jouera pas cette saison.

Pour contrôler le jeu en profondeur du "BVB", mal maitrisé à l'aller à l'image du but de Niclas Füllkrug, Luis Enrique devra choisir entre le jeune Brésilien ou le Portugais Danilo Pereira, 32 ans.

"Des détails" 
"On a pris un but qu'on ne doit pas prendre, on a dit toute la semaine de faire attention aux passes en profondeur du Borussia. Ce sont des détails qui font la différence", avait constaté Marquinhos après le match.

Mais ses deux coéquipiers, susceptibles de l'accompagner en défense centrale, ont été mis en difficulté récemment: Beraldo lors du quart de finale aller contre le Barça et Danilo contre Le Havre samedi dernier, fautif sur les buts des Normands (3-3).

Malgré cette dernière performance, le Portugais a rassuré davantage cette saison dans le gestion de la profondeur et a plus de repères avec le capitaine et d'expérience (59 matches en Ligue des champions) que le Brésilien. Surtout, il offre des garanties dans le jeu aérien sur les coups de pieds arrêtés, là où le gardien Gianluigi Donnarumma peut parfois en manquer.

Il y a aussi l'hypothèse de Milan Skriniar mais elle est très peu probable. Absent de début janvier à fin mars après une blessure à une cheville, le Slovaque, arrivé cet été à Paris, n'a rejoué qu'une seule rencontre dans sa totalité, contre Lorient le 24 avril (4-1).

L'ancien défenseur de l'Inter a été sérieusement déclassé dans la hiérarchie à cause de cette absence et de la venue de Lucas Beraldo cet hiver.

"Ce n'est pas facile de revenir après trois mois et en particulier dans une équipe comme la nôtre car nous avons à chaque position deux ou trois joueurs de qualité", avait-il d'ailleurs expliqué après le match dans le Morbihan.

Autre point d'inquiétude pour Paris: le cas Nuno Mendes. Le latéral gauche portugais, incertain jusqu'à la veille de la demi-finale aller, a semblé en dedans physiquement mercredi face à Jadon Sancho, qui lui a fait mal par sa vitesse et son impact.

A l'image de son équipe, Nuno Mendes a manqué d'intensité et a souffert dans ses replis défensif. Celui qui revient d'une longue absence a manqué de fraîcheur.

Il ne semblait pas en état de jouer à 100% à Dortmund mais aura eu six jours pour se préparer au mieux au retour.

Au-delà de trouver une solution pour le match de la saison mardi au Parc des princes, le PSG devra certainement chercher un nouveau défenseur central lors du mercato estival pour combler l'absence de Lucas Hernandez, qui ne devrait pas retrouver les terrains en 2024.

Par Le360 (avec AFP)

Tags /


à lire aussi /

Foot Paris Saint-Germain
Marocains du monde Ligue 1

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous