Filinfo

Botola

L’OCS protège ses jeunes joueurs avec des contrats longue durée

L'OCS mise sur la jeunesse. © Copyright : DR
Kiosque360. Les dirigeants de l’Olympic club de Safi comptent bien muscler leur effectif. Ils ont ainsi décidé de protéger les jeunes joueurs du club en leur offrant des contrats de cinq ans chacun.
A
A

C’est une stratégie à long terme qu’ont choisie les dirigeants de l’Olympic club de Safi pour préserver leurs jeunes joueurs, en leur offrant des contrats longue durée qui apportent sérénité et stabilité à l’effectif. Un modèle que n’a pas hésité de mettre en valeur le journal Al Massae, dans son éditioon du mercredi 15 juillet. C’est ainsi que depuis quelques mois, la direction du l’OCS s’efforce de muscler les contrats de la majorité des jeunes joueurs du club.

C’est notamment le cas du jeune Salaheddine Benichou, tout juste âgé de vingt ans, qui s’est vu offrir son premier contrat professionnel qui court jusqu’en 2024, soit une durée de cinq saisons. Le jeune s’est vu offrir ce cadeau lundi, juste avant le départ de l’effectif vers Agadir où le club compte préparer la reprise du championnat à travers un stage qui aura lieu du 14 au 24 juillet.

Autre joueur ayant bénéficié de cette stratégie: Youssef Machat. Ce dernier a vu son contrat prolongé de deux saisons supplémentaires. D’autres joueurs s’ajouteront bientôt à la liste. Une liste validée par le nouveau coach du club, Abdelhadi Sektioui, qui a mis tout son poids pour convaincre les dirigeants du club de tout faire pour préserver et muscler l’effectif de l’OCS lors de ce mercato. Il s'agit ainsi d'éviter de brader des joueurs pour la formation desquels le club a beaucoup dépensé, et dont il doit profiter en premier.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 21e journée
Botola 21e journée
Botola COVID-19

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous